Accueil LES VERTS Youcef Belaïli : «Le match n’était pas facile»

Youcef Belaïli : «Le match n’était pas facile»

0
PARTAGER
Youcef Belaïli : «Le match n'était pas facile»

L’ailier international algérien Youcef Belaïli est revenu mercredi sur la large victoire décrochée « dans des conditions climatiques assez difficiles » face au Niger (4-0), mardi lors d’un match « pas facile » à Niamey comptant pour la 4e journée (Gr. A) des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

« Le match n’était pas facile, disputé dans des conditions climatiques assez difficiles. Dieu merci, nous avons réussi à entrer dans le match rapidement et faire la différence dès la première période, chose qui nous a permis de dérouler et s’imposer sur un score large. Nous n’avons pas déçu nos supporters », a indiqué le sociétaire de Qatar SC, peu après le retour de la sélection de Niamey, dans une déclaration accordée aux médias à l’aéroport international Houari-Boumediene.




A l’issue de ce résultat, l’Algérie reprend sa position en tête du classement, conjointement avec le Burkina Faso, vainqueur lundi à Marrakech de Djibouti (2-0), avec 10 points chacun.

Ayant repris sa place de titulaire, quatre jours après avoir fait son apparition en cours de jeu lors du premier match face au Niger (6-1) vendredi à Blida, le natif d’Oran a étalé toute sa classe, en étant impliqué sur trois des quatre buts inscrits par les champions d’Afrique.

« Sur un plan personnel, j’aborde les rencontres avec l’intention de donner le meilleur de moi-même, et pour l’objectif de contribuer à la qualification de l’équipe nationale pour la Coupe du monde », a-t-il ajouté.




De son côté, le sélectionneur national Djamel Belmadi n’a pas tari d’éloges sur les qualités de Belaïli (29 ans), considéré comme l’un des tauliers de l’équipe nationale, au vu de son influence sur le jeu offensif des « Verts ».

« Si vous regardez les statistiques de Belaïli lors des dix derniers matchs, il a toujours été performant. Que ce soit devant les buts ou à travers ses passes décisives, il constitue souvent un danger pour l’équipe adverse. C’est toujours un énorme plaisir pour lui de retrouver la sélection, il a envie de donner le maximum.

C’est un joueur talentueux, il sait faire avec l’Afrique, il a joué la Ligue des champions d’Afrique, c’est très important », a indiqué Belmadi. Lors de la 5e et avant-dernière journée, prévue les 11 et 12 novembre, l’Algérie se déplacera pour affronter Djibouti, alors que le Burkina Faso recevra le Niger. Le premier du groupe se qualifiera au 3e et dernier tour (barrages) prévu en mars 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici