Accueil LIGUE 2 NEWS WA Tlemcen : Les anciens joueurs se mobilisent pour sauver le club

WA Tlemcen : Les anciens joueurs se mobilisent pour sauver le club

0
PARTAGER
WA Tlemcen : Les anciens joueurs se mobilisent pour sauver le club

Les anciens joueurs de différentes générations du WA Tlemcen se mobilisent pour éviter à leur club, relégué en Ligue deux de football en fin d’exercice 2021-2022, des « lendemains incertains », a-t-on appris dimanche auprès de l’un d’entre eux.

Selon Mohamed Djalti, qui a occupé le poste de directeur sportif pendant une partie de la saison écoulée, une réunion a regroupé récemment plusieurs anciens joueurs de différentes générations du WAT pour se pencher sur « la situation critique » que traverse cette formation de l’Ouest du pays.

Les présents, parmi eux deux anciens joueurs et entraineurs des « Bleu et Blanc », à savoir, Adbdelkrim Benyelles et Fouad Bouali, étaient unanimes à qualifier de « dangereuse » la conjoncture que traverse actuellement le club, a-t-on souligné de même source.

Une décision commune a été prise pour constituer une délégation composée de représentants de pas moins de trois générations d’anciens joueurs pour prendre attache avec les autorités locales « dans l’optique de trouver des solutions urgentes au WAT à même de lui éviter la déperdition », a encore averti Mohamed Djalti.

Le WAT, qui a fait son retour parmi l’élite à l’issue de l’exercice 2019-2020, et ce, après sept ans passés dans les divisions inférieures, n’a pu conserver sa place dans la cour des grands que l’espace de deux saisons avant d’être relégué à nouveau en Ligue 2.

Mais le club est confronté à beaucoup de problèmes, notamment sur le plan financier où il croule sous le poids des dettes lui causant l’interdiction de recrutement en vue de la saison prochaine.

Une mesure qui fait craindre le pire pour les amoureux du WAT, étant donné que ce dernier est exposé à un départ massif de ses meilleurs joueurs, et n’aura pas la possibilité de les remplacer jusqu’à l’apurement de ses dettes estimées à plusieurs millions de dinars.

Un tel scénario obligerait la direction en place à tabler sur ses joueurs de la réserve pour éviter le forfait, exactement comme ce fut le cas la saison passée pour le voisin l’USM Bel-Abbès, sauf que ce dernier en a payé les frais chers, en enregistrant sa deuxième descente de suite puisqu’il jouera en troisième palier lors de l’exercice 2022-2023.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici