PARTAGER

Le stade du 1er novembre d’El-Mohammadia, terrain de domiciliation de l’USM El-Harrach, objet de réserves de la commission d’audit n’a pas encore été homologué pour abriter des rencontres de la Ligue 1, a déclaré le président de la Ligue de football professionnel (LFP) Mahfoud Kerbadj à l’APS.

«Lors de sa dernière visite d’inspection au stade d’El-Mohammadia, la commission d’audit a émis encore des réserves et n’a pas donné son aval pour l’homologation de cette enceinte. Le hic, aucun dirigeant de l’USMH n’a été présent lors de cette visite ce qui est regrettable», a indiqué Kerbadj.

L’USMH, avec un seul point au compteur grignoté en six matche et avant-dernière place au classement, accueille ses adversaires au stade Omar-Hamadi et au 20-août 1955.

Une délocalisation qui s’est avérée fatale pour les joueurs du nouvel entraineur tunisien de l’équipe Hamadi Dhaou, auteurs jusque-là d’un parcours catastrophique qui pourrait précipiter le club banlieusard au purgatoire.
L’USMH reste le seul pensionnaire de la Ligue 1 à jouer ses rencontres à domicile loin de son terrain habituel du 1er novembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here