PARTAGER

Le défenseur central de l’USM Alger, Hicham Belkaroui, sera traduit devant le conseil de discipline pour «déclarations mensongères» et «non-respect du groupe», a indiqué le porte-parole usmiste, Tarek Ghoul.

«Le joueur a été préparé par le staff pour jouer en tant que titulaire face à la JSK, il est entré en mise au vert avec ses coéquipiers. Au moment du dîner, il a refusé de descendre de sa chambre, nous étions surpris par son attitude. Ce qui m’a étonné le plus, c’est sa déclaration aux médias sur une supposée proposition de la direction de réduire son salaire, il a même déclaré qu’il a été expulsé de l’hôtel, c’est complétement faux. Il a passé la nuit avec l’équipe», a raconté Ghoul.




Selon ce dernier, qui s’exprimait jeudi soir à l’issue de la victoire du club algérois à domicile face à la JS Kabylie (1-0), en match comptant pour la mise à jour de la 12e journée du championnat, «il a été convenu avec le manager de Belkaroui de revoir sa situation du moment qu’il n’a joué que rarement depuis le début de la saison et non pas pour réduire son salaire».

«Le joueur sera traduit bien évidemment devant le conseil de discipline pour n’avoir pas respecté le groupe. Il a gêné une préparation à la veille d’un match important face à la JSK. Il sera sanctionné. Une réunion est prévue samedi pour prendre des décisions concernant notamment son avenir», a-t-il ajouté.




Dans une déclaration accordée jeudi à El-Heddaf TV, Belkaroui a carrément parlé de «grande erreur» en signant à l’USMA : «Ce qui se passe au sein du club est une vraie farce. J’ai pris conscience que j’ai fait une grande erreur en venant ici. J’ai été surpris que l’on m’expulse de l’hôtel après mon refus de réduire mon salaire, je considère cela comme une grande insulte. Je ne me tairai pas pour mon droit et je ne laisserai personne m’humilier, quel que soit son statut».

Belkaroui (29 ans), ancien international (9 sélections), avait rejoint les Rouge et Noir l’été dernier pour un contrat de deux saisons, en provenance d’Al-Raed (Div.1 saoudienne).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here