PARTAGER

L’international algérien Ryad Boudebouz a expliqué que ça fait mal et dur de ne pas jouer, après l’arrêt du Championnat de Ligue 1 française, mais le confinement à domicile lui a permis d’être auprès de sa famille.

« Le football, ça me manque c’est sûr. C’est dur de na pas jouer », a indiqué L’international algérien sur la chaîne Twitch, expliquant, toutefois, que le confinement lui a permis de se reposer et surtout de « rester avec sa famille qui est un moment dont il faut profiter pour bien se reposer », a –t-il assuré.




Recruté par l’AS Saint-Etienne, lors du mercato estival, le milieu offensif algérien avait aussi tenu à expliquer son soutien à hôpital de Colmar, en Alsace, par un important don à l’institution médicale, dans sa contribution à la lutte de la pandémie du coronavirus.

« Etant Colmarien, et voyant que les habitants de ma région natale étaient particulièrement touchés par le coronavirus, je trouve que c’est normal et important d’apporter mon aide à ma ville natale, durement touchée par le Covid-19 et d’aider le personnel hospitalier », a expliqué Boudebouz.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here