PARTAGER

La sous-commission chargée de l’amendement du Code disciplinaire s’est encore une fois réunie au siège de la Fédération algérienne de football (FAF), sous la présidence de Me Kamel Mesbah, dans le cadre de la révision des statuts et règlements de l’instance fédérale, rapporte la FAF sur son site officiel.

La réunion, tenue mardi, s’est déroulée en présence de Mohamed Ghouti (président de la Commission fédérale d’arbitrage), Rachid Oukali (président de la Ligue de football de la wilaya d’Alger), Larbi Oummamar (président de la commission du statut du joueur) et Youcef Benmedjber (président de la Ligue inter-régions de football), a précisé mercredi soir la même source.




Pour rappel, le président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, avait mis en place en janvier dernier une commission ad-hoc composée de quatre sous-commissions chargées respectivement de la révision des statuts, l’amendement du Code disciplinaire, le règlement des championnats de jeunes et les règlements du football professionnel et amateur.

Ce projet d’amendement des statuts avait été initié au lendemain de la visite des représentants de la Fédération internationale (Fifa) en décembre 2019. Il fera l’objet d’une promotion auprès des membres de l’assemblée générale, lors de regroupements régionaux qui seront organisés après la crise sanitaire liée à la pandémie de nouveau coronavirus.




Mais le 8 juin, le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) a, dans une circulaire adressée aux fédérations sportives, indiqué qu’il était « formellement interdit de procéder à la moindre modification dans les règlements intérieurs à l’approche des assemblées générales électives ».

Le MJS a aussi formellement interdit aux fédérations de « modifier leurs systèmes de compétition, règlements disciplinaires », ou même « changer de poste aux cadres techniques » activant en leur sein.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here