PARTAGER

Pour cette nouvelle saison, qui a accusé du retard avant qu’elle ne soit lancée, coronavirus oblige, certains jeunes bi-nationaux sont en train de briller de mille feux dans le championnat de Ligue 1 française.

Cela leur a permis d’ailleurs de se retrouver sous les feux des projecteurs des amoureux de la sélection algérienne qui souhaitent les voir porter le maillot national. Un souhait faisant suite à la grosse déception qui s’est emparée des fans algériens après la perte de l’étoile montante de l’Olympique de Lyon, Houssam Aouar, qui a mis récemment un terme au suspense concernant son avenir international en choisissant l’équipe de France.




Dans le camp des supporters des Fennecs, l’on souhaite déjà que le même scénario ne se reproduise pas avec deux nouveaux attaquants bi-nationaux. Allusion faite à Amine Gouiri, le néo-joueur de l’OGC Nice, et Adel Aouchiche, la nouvelle recrue de l’AS Saint Etienne.

Il faut dire que les deux joueurs sont en train de réaliser un début tonitruant dans le championnat de France. Ils se sont d’ailleurs vite adaptés avec leurs clubs respectifs, non sans parvenir à s’y imposer comme titulaires à part entière.




Il n’est pas à écarter d’ailleurs que l’entraineur national, Djamel Belmadi, qui a tout le temps déclaré qu’il laissait la porte des Verts ouverte à tout joueur qui se distingue, est en train de suivre de près les prouesses de ces deux jeunes joueurs.

S’agissant de Gouiri, son père vient de déclarer qu’il rêvait de voir son fils porter les couleurs nationales. Un signe qui permet d’entretenir l’espoir de voir le niçois ne pas emboîter le pas à ses deux anciens coéquipiers à Lyon, Aouar et Fekir, qui ont choisi les Bleus au détriment des Verts.




Quant à Aouchiche, il semble bien que ce dernier a déjà tranché en faveur des Bleus. Il rêve beaucoup plus d’une carrière internationale avec la France. C’est du moins, ce qu’il avait déclaré l’année passée quand il était au PSG : “Je rêve de tout gagner, de tout remporter, de tout soulever, de marquer beaucoup de buts et faire un tas de passes décisives. j’ai envie de m’imposer dans un groupe professionnel et de gagner des trophées“, a-t-il confié au Parisien.

“Aller chez les Bleus, c’est aussi un rêve. Là je suis en équipe de France de jeunes et cela me pousse forcément pour aller en A“, a-t-il ajouté. La FAF réussira-t-elle à lui faire changer d’avis ?

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here