Accueil LES VERTS Ils ne disputeront pas les JO avec l’équipe de France espoir :...

Ils ne disputeront pas les JO avec l’équipe de France espoir : Aouar et les autres viseront-ils les Verts ?

0
PARTAGER

Sylvain Ripoll, l’entraîneur de l’équipe de France espoir, a annoncé la liste des joueurs qui participeront au tournoi de football des JO de Tokyo 2020, qui débuteront le 22 juillet.

La liste a connu de nombreuses surprises, notamment la mise à l’écart du milieu de terrain lyonnais Houssem Aouar, qui avait déclaré qu’il rêvait de participer à cette compétition, d’où son refus de jouer pour l’équipe algérienne et de choisir de porter le maillot des Français.

Aouar avait fait sa première apparition avec l’équipe de France A lors d’un match amical contre l’Ukraine, mais il s’est vu recalé du groupe de l’entraineur Didier Deschamps qui participe actuellement au tournoi « Euro 2020 ».




La liste des U23 français n’a pas compris aussi d’autres noms qui avaient précédemment exprimé leur réticence à jouer pour l’équipe nationale algérienne, tels que l’arrière gauche de Wolverhampton, Rayane Ait Nouri et le milieu de terrain de l’équipe italienne Sassuolo Maxime Lopez, en plus du milieu de terrain de Bordeaux, Yassine Adli, ainsi que l’étoile montante de Saint-Etienne, Adel Aouchiche et enfin, le joyau de Lyon, Rayan Cherki, qui est le seul à n’avoir pas encore annoncé sa position définitive pour jouer pour les Verts.

Pour sa part, l’attaquant niçois Amine Gouiri est le seul joueur d’origine algérienne à avoir gagné la confiance du sélectionneur Ripoll.




Le joueur de 21 ans figure au centre d’intérêt du sélectionneur de l’Algérie, Djamel Belmadi, qui aurait même noué le contact avec lui ces dernières semaines pour éventuellement l’intégrer dans les rangs des Fennecs.

Néanmoins, l’intéressé a indiqué qu’il était plutôt concentré sur la participation aux Jeux Olympiques de Tokyo avec l’équipe de France.

A propos de Gouiri toujours, son souhait de participer au rendez-vous japonais risque de ne pas être exaucé. Et pour cause, la direction de son club vient d’annoncer qu’elle ne l’autorise pas à participer aux JO.




Pour revenir aux joueurs écartés de l’équipe de France espoirs, on s’attend à ce qu’il y ait un vif débat dans les prochains jours sur la possibilité de voir les concernés opter pour l’Alger.

L’entraineur national, Belmadi, dispose de plusieurs options au sein de son effectif actuel, en plus de son refus, selon ce qu’il a lui-même confirmé dans des déclarations précédentes, que l’Algérie soit un plan B pour tout joueur quel que soit son potentiel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici