PARTAGER

La Croatie, renversante et héroïque, a battu l’Angleterre, mercredi en demi-finale du Mondial-2018 (2-1 a.p.), pour s’offrir la première finale de son histoire, dimanche face à la France, 20 ans après une demie d’anthologie entre les deux pays.

Lilian Thuram ne sera plus là pour marquer un doublé sorti de nulle part mais les Français, qui disputeront dimanche leur troisième finale mondiale en 20 ans (une gagnée en 1998, une perdue en 2006), partiront quand même avec l’étiquette de favori… D’autant plus qu’ils ont eu un jour de récupération en plus et 30 minutes de jeu en moins lors de leur victoire 1-0 contre la Belgique mardi.

Au total, les Croates ont disputé trois prolongations en 8e, quart et demi-finale, soit l’équivalent d’un match supplémentaire en dix jours.

Mais, emmenés par leur formidable capitaine Luka Modric et qualifiés grâce à des buts d’Ivan Perisic (68e) et Mario Mandzukic (109e), ils promettent de vendre chèrement leur peau. L’Angleterre, qui avait ouvert le score par Kieran Trippier sur coup franc (5e), l’a appris à ses dépens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here