PARTAGER

Tout près d’être racheté par un fonds saoudien, le club anglais de Newcastle serait sur le point de formuler une offre pour bénéficier des services du défenseur international algérien du Betis Séville, Aïssa Mandi, dès cet été, rapporte le média espagnol Fichajes.

Le club anglais, où évolue le milieu international algérien Nabil Bentaleb, veut profiter de la non-prolongation de Mandi avec le club pour essayer de racheter son contrat en payant sa clause libératoire, fixée à 30 millions d’euros, précise la même source.




Newcastle n’est pas le seul intéressé par le défenseur des « Verts», puisque l’Atlético Madrid garde un œil sur lui, tandis que les dirigeants du Bétis veulent toujours le prolonger et augmenter sa clause libératoire à 50 millions d’euros.

Mandi (28 ans) avait rejoint le Betis en 2016 en provenance du Stade de Reims (France) pour un contrat de cinq ans qui va arriver à terme en juin 2021.




Malgré la volonté de la direction du Betis de prolonger le bail du joueur algérien, les deux parties n’ont toujours pas trouvé d’accord.

A l’instar des plus grands championnats européens, la Liga est suspendue depuis mi-mars en raison de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19). L’Espagne est l’un des pays les plus touchés par le virus en Europe avec l’Italie, la France et l’Angleterre.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here