PARTAGER
Belhadj Ahmed

Le MC Oran, qui a concédé samedi soir sa troisième défaite en autant de matchs en déplacement depuis le début du championnat de Ligue 1 de football, engagera cette semaine un nouvel entraîneur, a promis son président Ahmed Belhadj.

Le nouveau coach succédera à Badou Zaki qui n’a plus donné signe de vie depuis qu’il était rentré chez lui au Maroc, il y a de cela près de deux semaines, pour des ‘’raisons personnelles’’.

Mais entre-temps, le président Belhadj avait laissé entendre qu’il comptait résilier «à l’amiable» le contrat de l’ancien sélectionneur des ‘’Lions de l’Atlas’’ surtout que les résultats des premiers matchs de l’équipe n’étaient pas à la hauteur des espérances, au moment où les rapports du technicien avec ses joueurs commençaient sérieusement à se détériorer.

Cependant, et en l’absence de Badou Zaki, les ‘’Hamraoua’’ ont réussi, mardi dernier, à se ressaisir en remportant leur premier match de la saison après avoir battu à domicile l’AS Aïn M’lila (3-1), sous la houlette d’un staff technique provisoire composé notamment de l’entraineur de l’équipe de la réserve et le préparateur physique. L

es protégés du président Belhadj sont toutefois vite retournés à la case départ en s’inclinant samedi soir à Alger sur le terrain du Paradou (3-2), une amère défaite puisqu’ils menaient au score à la mi-temps (2-0). A l’issue de cette nouvelle contre-performance, le premier responsable du MCO s’est rendu compte de l’urgence d’engager un nouvel entraîneur, et a promis de le faire au cours de cette semaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here