PARTAGER

L’entraîneur du MC Oran, Bachir Mecheri, a plaidé lundi pour l’achèvement du championnat de Ligue 1 «lorsque les conditions le permettront», se disant contre l’idée d’annuler la saison, actuellement suspendue en raison du coronavirus. «Certes, tous les indices montrent que le championnat ne va pas reprendre de sitôt, mais personnellement je ne suis pas de l’avis de ceux qui appellent à décréter une saison à blanc», a déclaré Mecheri à l’APS.

Le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) vient de prolonger pour une deuxième période et jusqu’au 19 avril la suspension des compétitions sportives dans le cadre des mesures préventives contre la propagation du coronavirus.




«En pareille conjoncture que le monde entier traverse, il est insensé bien sûr de parler de football. Nous prions chaque jour pour qu’on s’en sorte dans les meilleurs délais et avec moins de dégâts, mais j’espère qu’on n’ira pas jusqu’à décréter une saison blanche», a encore dit le technicien du MCO.

Estimant que rien ne remplace la compétition, le même coach a déconseillé, en outre, une éventuelle reprise du championnat au mois de Ramadhan, attendu pour le 24 ou 25 avril, «au vu du risque qui pèserait sur la santé des joueurs, d’autant que ces derniers sont inactifs depuis un bon bout de temps».




Une déclaration qui intervient au moment où le directeur général des sports au MJS, Nadir Belayat, a annoncé à l’APS que son département devait contacter à partir de dimanche les Fédérations sportives algériennes, à leur tête celles des sports collectifs, pour discuter des mesures à entreprendre en cas d’annulation pure et simple de la saison actuelle en raison de la pandémie de coronavirus.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here