PARTAGER

Les deux représentants algériens en phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique, la JS Kabylie et l’USM Alger, tenteront de se relancer en affrontant respectivement en déplacement le Raja Casablanca et à domicile Mamelodi Sundowns, dans le cadre de la 3e journée prévue vendredi et samedi.

Battue difficilement lors du précédent match disputé à Tunis face à l’Espérance (1-0), double tenant du trophée, la JSK, versée dans le groupe D (2e, 3 pts), n’aura plus droit à l’erreur, à l’occasion de son second voyage de rang, où elle doit impérativement réagir pour espérer se relancer dans la course à la qualification pour les quarts de finale.

L’adversaire du jour sera un sérieux client pour les « Canaris », lui qui reste sur une victoire en championnat marocain face à son voisin du WA Casablanca (1-0). Les Rajaouis seront soutenus par leur large public pour un double objectif : dépasser la JSK au classement et rester au contact de l’EST, auteur jusque-là d’un carton plein (6 points).




Les Tunisiens auront une belle occasion de faire un grand pas vers la qualification, en accueillant dans leur jardin de Radès les Congolais de l’AS Vita Club qui ferment la marche avec 0 point.

« Avec les derniers bons résultats enregistrés en championnat, on abordera le match de vendredi avec beaucoup d’optimisme. Il est impératif de revenir avec un résultat probant de Casablanca pour pouvoir se relancer dans ce groupe », a affirmé le directeur général de la JSK, Nassim Benabderrahmane.

Vu l’importance de cette rencontre, la direction kabyle aurait réservé une prime conséquente de 30 millions de centimes en cas de victoire face au Raja, histoire de motiver ses joueurs.

L’USMA, 2e du groupe C conjointement avec le WA Casablanca (2 pts), visera son premier succès dans cette phase de poules, en recevant la coriace formation sud-africaine de Mamelodi Sundowns (1re, 4 pts), détentrice du trophée en 2016.




L’enjeu est de taille pour les « Rouge et Noir » qui devront l’emporter pour s’emparer de la première place, comme l’a si bien relevé le gardien de but Mohamed Lamine Zemmamouche.

« Le match sera très difficile. La pression sera énorme sur le dos des joueurs, d’autant plus que nous sommes obligés de gagner. Nous devons être prêts le jour J dans l’objectif de gagner et nous relancer dans la course à la qualification ».

Côté effectif, l’USMA, battue samedi en championnat chez l’USM Bel-Abbès (1-0), va bénéficier du retour de son meneur de jeu libyen Muaid Ellafi, ce dernier ayant purgé une suspension d’un match automatique à l’occasion du déplacement à Luanda face aux Angolais de Petro Atlético.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here