PARTAGER

Les candidats à l’accession: ASO Chlef, WA Tlemcen, US Biskra et NC Magra ont été les plus gros bénéficiaires de la 28e journée de Ligue 2, disputée ce samedi après-midi, car ayant tous engrangé les trois points nécessaires pour rester dans la course, au moment où le RC Kouba a probablement laissé passer sa dernière chance d’éviter le purgatoire, en se faisant accrocher à domicile par le concurrent direct, ASM Oran (0-0).

De tous les candidats à l’accession, ce sont probablement le WA Tlemcen et le NC Magra qui ont réussi la meilleure affaire, car ayant ramené leurs victoires respectivement de Boussaâda et d’Annaba, sur le même score d’un but à zéro.




Le WAT a réussi à l’emporter grâce à Belhemri (27′) alors que le NCM s’en était remis à Boulaïnceur (55′).

L’ASO Chlef et l’US Biskra ont également « fait le job » ce samedi, en s’imposant difficilement à domicile, à commencer par les Zibans, qui ont dominé le RC Relizane (1-0), grâce à Benachour (66′), au moment où les Chélifiens ont compté une nouvelle fois sur l’inévitable Djahel pour inscrire leur unique but contre le MC El Eulma (57′).

Ainsi, l’ASO et le WAT restent ex aequo à la première place, avec 51 points, suivis de l’USB (3e/49 pts), alors que l’ex-leader, le NC Magra, qui a été sérieusement ébranlé par la lourde sanction de la commission de discipline de la LFP, reste accroché au pied du podium, avec 47 points en attendant le verdict de la commission de recours de la FAF.




Dans le bas du classement, c’est probablement l’USM El Harrach qui a réussi la meilleure affaire du jour, en ramenant une précieuse victoire de son déplacement chez la JSM Béjaïa (0-1).

Un succès assuré dès la 46′ par Bahi et qui permet au Jaune et Noir de rester dans la course au maintien, car bien qu’étant actuellement premier club relégable, ils disposent du même nombre de points que le 12e, l’ES Mostaganem, qui compte 32 unités.

A l’inverse, le RC Kouba n’a tiré aucun profit de cette 28e journée, puisque malgré l’avantage du terrain et le soutien du public, il s’est contenté d’un nul vierge contre l’ASM Oran, alors qu’il s’agissait d’un match à six points, qu’il fallait impérativement gagner pour maintenir l’espoir d’un éventuel sauvetage.




Certes, mathématiquement parlant, le Raed n’est pas encore relégué en Division Amateur, mais après ce nouveau revers au stade Mohamed-Benhaddad, de surcroît face à un concurrent direct pour le maintien, c’est le cas de dire que c’en est probablement fini pour lui.

Un peu plus haut dans le classement, le duel entre clubs de milieu tableau entre le MC Saïda et la JSM Sikida a tourné à l’avantage du MCS (1-0), grâce à une réalisation unique, signée Abdi à la 12e minute et qui lui procure une bonne bouffée d’oxygène dans cette dernière ligne droite du parcours (11e/33 pts).




Enfin, et même si elle officiellement reléguée en palier inférieur depuis déjà plusieurs jours, l’USM Blida continue à jouer le jeu, en respect de l’éthique sportive, comme en témoigne son dernier succès à domicile contre l’ES Mostaganem. Une courte victoire (1-0), grâce à Nour El Imam (89′) et qui permet à la formation de la Ville des Roses d’engranger son 14e point en 28 journées.

La lutte devrait battre son plein au cours des deux matchs restants et les pronostics restent ouverts sur différentes probabilités aussi bien pour l’accession en L1 ou pour le maintien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here