PARTAGER

La JS Kabylie et son entraîneur français Hubert Velub ont décidé de se séparer à « l’amiable », a annoncé vendredi la Direction des Canaris, au lendemain de la défaite contre l’USM Alger (1-0), dans le traditionnel Clasico de la Ligue 1.

« Consécutivement à une réunion organisée entre les dirigeants de la JSK et le coach Hubert Velud, il a été décidé d’une séparation à l’amiable entre les deux parties » a indiqué la Direction de l’actuel 5e au classement général de la Ligue 1 algérienne de football, ajoutant que « l’intérim sera assuré par le tandem Jean-Yves Chay et Mourad Karouf », le temps d’engager un nouvel entraîneur en chef pour l’équipe senior.




Pour leur part, « l’entraîneur adjoint Samir Djouder et le coach des gardiens Aomar Hamenad conservent leurs postes » a tenu à préciser la Direction de la JSK concernant ces deux techniciens, qui faisant partie du staff de Velud.

Le club du Djurdjura restait sur une série de contre-performances, en coupe d’Algérie et championnat et le dernier contre l’USM Alger dans le Clasico de mise à jour du calendrie
r. Le club a également compromis ses chances de qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions d’Afrique après le nul (0-0) concédé à domicile face aux Marocains de Raja Casablanca.




Un long passage à vide qui a fini par coûter son poste au Français de 60 ans, qui outre la JSK a déjà dirigé plusieurs clubs algériens, dont l’ES Sétif (2012-2013), l’USM Alger (2013-2015) et le CS Constantine (2015).

Le Duo Jean-Yves Chay -Mourad Karouf sera sur le banc de la JSK le lundi 20 janvier à l’occasion de la réception du MC Oran à 16h00 en match retard de Ligue 1.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here