PARTAGER

Le président de l’OGC Nice, Jean-Pierre Rivière, a écarté l’idée d’un éventuel départ du défenseur international algérien Youcef Atal l’été prochain, tout en indiquant qu’il sera difficile de le retenir en cas d’une offre d’un cador européen.

«Non, il ne partira pas cet hiver. Je vais même vous dire qu’il n’est pas prévu qu’il parte l’été prochain. Notre objectif est de prendre des jeunes talentueux, de les faire grandir et de les faire progresser.

Sans manquer de respect à personne, ce n’est pas pour les vendre à Newcastle ou des clubs comme ça, on les garde chez nous. Si un jour des clubs comme le Real Madrid ou le Bayern viennent, alors oui il sera difficile de les retenir», a indiqué le patron du club azuréen jeudi soir sur le plateau de l’émission Breaking Foot sur RMC Sport.




Le latéral algérien (23 ans) a été une des grandes révélations de la saison 2018/2019 (6 buts), d’où l’intérêt notamment du Paris SG à vouloir l’avoir dans ses rangs. Le club anglais de Tottenham s’est également manifesté.

«Notre objectif n’est pas de faire du trading de joueurs. Il est l’un des meilleurs latéraux du championnat, et surtout, l’un des joueurs à la valeur marchande la plus élevée de l’OGC Nice mais Youcef Atal n’est pas à vendre. Ou du moins pas encore», a-t-il ajouté au sujet du latéral droit des Verts, dont le contrat cours encore jusqu’en 2023.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here