Accueil LES VERTS Équipe nationale : Mahrez et Benrahma donnent des soucis à Belmadi

Équipe nationale : Mahrez et Benrahma donnent des soucis à Belmadi

1
PARTAGER
Équipe nationale : Mahrez et Benrahma donnent des soucis à Belmadi

Visiblement, les dernières déclarations de l’entraineur de Liverpool, à propos de la participation des joueurs africains évoluant en Angleterre à la prochaine CAN, donne des soucis aux sélectionneurs des équipes continentales, y compris celui de la sélection algérienne Djamel Belmadi.

Jurgen Klopp, le patron de Liverpool, aurait décidé de retarder le départ à la CAN, qui débute le 9 janvier, de ses deux attaquants africains Mohamed Salah (Egypte) et Sadio Mané (Sénégal), car son équipe va livrer le 2 janvier un choc déterminant dans la course au titre de champion.

L’attitude du manager allemand peut ouvrir la voie à des positions similaires de la part de ses pairs de la Premier League. Une telle situation pénaliserait évidemment notre équipe nationale du fait qu’elle compte deux éléments dans le championnat anglais, à savoir, Riyad Mahrez et Saïd Benrahma.




Mais pour le moment, leurs coachs respectifs, en l’occurrence, Pep Guardiola (Manchester City) et David Moyes (West Ham United), n’ont pas réagi, ni affiché aucune intention de mettre les bâtons dans les routes de leurs deux joueurs algériens. Mais tout le monde dans le camp algérien reste sur ses gardes, étant donné que le 1er janvier, Manchester City, le nouveau leader de la Premier League, affronte Arsenal à Londres.

Le technicien catalan, qui nourrit beaucoup d’espoirs pour conserver le titre de champion d’Angleterre, peut lui aussi exercer une pression sur Ryad Mahrez. Il faut préciser que si Jurgen Klopp s’est permis de demander à retarder le départ de ses deux stars africaines pour rejoindre leur sélection, en tentant de transgresser les règlements de la CAF et la FIFA qui imposent aux clubs de libérer les joueurs retenus pour la CAN 15 jours avant le début du tournoi, c’est parce qu’il a obtenu l’accord de Mohamed Salah de jouer le match du 2 janvier contre Chelsea, comme Liverpool l’a fait savoir à travers une correspondance envoyée à la Fédération égyptienne de football.




Ce n’est pas le cas, du moins pour le moment, pour Mahrez et Benrahma. En effet, à Manchester City, on prépare bien à l’avance l’absence du capitaine des Verts qui pourrait s’étaler sur 8 semaines. Pep Guardiola semble avoir déjà pris les devants, en composant souvent sans Mahrez, bien que ce choix lui a valu des critiques, aussi bien en Angleterre qu’en Algérie.

Guardiola, en sortant l’ailier algérien de son onze-type, a anticipé son éventuelle longue absence. Ça pourrait, du reste, expliquer la conversion à droite de Gabriel Jésus, depuis le début de cet exercice, alors que son poste de prédilection est dans la pointe de l’attaque. Sans doute, c’est le Brésilien qui va occuper le poste d’ailier droit pendant que Mahrez ne sera pas là.

Pour West Ham United, selon les médias londoniens, David Moyes s’active pour convaincre Manchester United pour un prêt de six mois de Jesse Lingard, qui comblera le vide de Saïd Benrahma. L’international anglais a déjà fait un passage à West Ham la saison passée, également à titre de prêt.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici