Accueil LES VERTS Équipe nationale : Grosse bataille pour le poste d’arrière gauche

Équipe nationale : Grosse bataille pour le poste d’arrière gauche

0
PARTAGER
Équipe nationale : Grosse bataille pour le poste d’arrière gauche

Tout porte à croire que l’effectif de la sélection nationale, verra dans la prochaine période, une bataille sans merci autour d’un poste bien précis, vu que l’entraineur national, Djamel Belmadi, dispose désormais de plusieurs solutions dans ce registre, et ce, en vue des prochaines échéances, en particulier la suite des éliminatoires de la CAN-2023 en Côte d’Ivoire, qui vient d’être décalée à l’année suivante.

Le poste en question est celui d’arrière gauche, surtout après le transfert de Lyes Chetti vers le SCO Angers, club pensionnaire de la Ligue 1 de France, un transfert qui lui permet de relancer ses chances dans la course à une place au sein de la sélection nationale première pour laquelle il n’a plus été convoqué depuis la dernière CAN en janvier 2022 au Cameroun.

Il est clair que Chetti, qui évoluait jusque-là au sein de l’ES Tunis, sera très suivi par Belmadi maintenant qu’il a rejoint un championnat plus huppé. L’enfant d’Annaba va tout mettre en œuvre pour gagner à nouveau la confiance du sélectionneur national. C’est le cas aussi pour Yanis Hamache qui a signé sa première sélection chez les Verts en juin dernier lors du match amical contre l’Iran.

Ce jour-là, Hamache n’a pas marqué beaucoup de points, et a été notamment critiqué par l’entraineur national à cause de ses quelques poids supplémentaires. Aussi, le prochain retour de Mohamed Salim Farès à la compétition après s’être rétabli de sa blessure élargit le champ de manœuvres du sélectionneur national, sachant que ce dernier est admiratif pour Farès et avait retenu dans la liste des champions d’Afrique en 2019, sauf que ses blessures à répétition l’ont éloigné des rangs des Fennecs.

La bataille devrait être encore rude dans ce registre si Ait Nouri venait de rejoindre effectivement la sélection nationale lors des prochains stages, un renfort de taille compte tenu des qualités de ce jeune latéral qui évolue dans la Premier League anglaise, sans oublier Ahmed Touba, qui peut jouer aussi bien comme latéral gauche que défenseur central.

C’est dire que l’habituel titulaire dans ce poste, en l’occurrence, Ramy Bensebaini, devra cravacher dur pour conserver son ‘’bien’’, au moment où Belmadi est confronté désormais à un ‘’problème de riches’’ dans ce domaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici