Accueil LES VERTS Équipe nationale : Les blessures chamboulent les plans de Belmadi

Équipe nationale : Les blessures chamboulent les plans de Belmadi

PARTAGER

L’entraîneur de la sélection nationale, Djamel Belmadi, a commencé à préparer la liste concernée par le stage de mars prochain, au cours duquel les Verts disputeront leurs deux derniers matches des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2022 face aux sélections de la Zambie en déplacement et du Botswana à domicile.

Des sources proches du staff technique de l’équipe nationale ont laissé entendre que les récentes blessures contractées par plusieurs joueurs du groupe des Fennecs sont devenues un casse-tête pour l’entraîneur Belmadi, d’autant plus que la plupart des noms qui souffrent actuellement de blessures font partie des éléments de base. Selon ces mêmes sources, Belmadi songe à exempter nombreux noms bien connus de ce stage, préférant ne prendre aucun risque avec eux même s’ils venaient de reprendre, dans les prochains jours, la compétition avec leurs clubs respectifs.




Le fait que les deux matchs restants soient une simple formalité pour l’équipe nationale qui a déjà assuré sa qualification à la prochaine phase finale de la CAN prévue au Cameroun, encourage Belmadi à opter pour cette décision.

En tête de liste des joueurs qui ne sont pas sûrs d’assister au prochain regroupement se trouve la vedette du Milan AC Ismail Bennacer, qui a contracté une nouvelle blessure la semaine passée, à peine avoir rejoué après une longue période d’indisponibilité. Il s’agissait d’ailleurs de son deuxième match seulement comme titulaire depuis le début de cette année 2021, qui ne lui a pas souri au regard de ses blessures à répétition. Trois autres joueurs se trouvent dans la même situation que Bennacer incitant Belmadi à les ménager pour la circonstance.




On fait allusion à l’arrière droit niçois Youcef Atal, absent depuis un certain temps pour blessure. Idem pour le buteur de Montpellier, l’attaquant Andy Delort, lui aussi n’ayant pas été épargné par les blessures depuis le début de cette année 2021.

Sofiane Feghouli n’est pas mieux nanti, lui qui a récemment repris l’entraînement avec son équipe turque de Galatasaray, mais sa présence dans les matches du mois prochain avec l’équipe nationale n’est pas assurée après avoir été longtemps resté loin de la compétition avec son équipe.




Outre des joueurs, beaucoup vont suivre avec curiosité la position de Belmadi concernant le défenseur central, Djamel Benlamri, dont les apparitions sont très rares cette saison, et ce, depuis qu’il a rejoint sa nouvelle équipe française, l’O Lyon en septembre dernier. Le manque de compétition du joueur, qui était l’une des révélations de la précédente CAN en Egypte, risque ainsi de lui jouer un mauvais tour, et c’est ce qui a poussé d’ailleurs le coach national à ratisser large pour dénicher de nouveaux défenseurs centraux capables de remplacer Benlamri en vue des prochaines échéances.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici