Accueil CAN-2019 Équipe nationale : Comment Belmadi a motivé ses joueurs contre le Sénégal

Équipe nationale : Comment Belmadi a motivé ses joueurs contre le Sénégal

0
PARTAGER

Tout le monde reconnaît que si l’Equipe nationale a réussi à monter sur le toit de l’Afrique au moment où personne ne s’y attendait, c’est surtout grâce à l’esprit de combattant par lequel se sont illustrés ses joueurs. C’est dire que l’aspect psychologique a été très bien travaillé au cours de ce tournoi continental et même avant.

Si l’on se réfère d’ailleurs aux confessions d’un joueur de l’Equipe nationale après le retour de cette dernière au pays, le sélectionneur Djamel Belmadi a beaucoup insisté sur le volet mental avant d’affronter le Sénégal en finale.




C’est que le patron technique des Verts savait pertinemment que cet ultime rendez-vous de la CAN allait se jouer sur un petit détail, et ce petit détail fut tout simplement le but marqué par Bounedjah dès la première minute de la partie.

Et pour parvenir justement à préserver ce maigre acquis, les protégés de Belmadi avaient besoin d’avoir un moral d’acier. C’est d’ailleurs ce que leur coach s’est chargé de travailler depuis l’arrivée de l’équipe au Caire.




D’ailleurs, la manière avec laquelle Belmadi a préparé ses joueurs pour la finale fut somme toute émouvante. Il a en effet recouru à des vidéos montrant des fans algériens dormir dans les jardins du Caire, notamment ceux ayant refusé de retourner au pays après les demi-finales, et tout cela pour rester dans la capitale égyptienne afin de soutenir leur sélection.

Ce n’est pas tout, puisque Belmadi a même pris le soin de faire visionner à ses protégés d’autres vidéos des jeunes supporters de Jijel décédés dans un tragique accident alors qu’ils fêtaient la qualification des Verts à la finale.




Ces images émouvantes ont eu leur effet sur les camarades de l’excellent Benlamri qui se sont sentis dans l’obligation de remporter le trophée continental afin de l’offrir à ces fans et à tout le peuple algérien qui les attendait revenir à Alger avec la deuxième coupe d’Afrique dans l’histoire du football algérien.

Ce n’est donc pas par hasard que l’on a découvert dans cette édition égyptienne de la CAN une sélection nationale ayant retrouvée son âme et surtout son principal atout qui a fait d’elle l’une des meilleures équipes africaines entre 2009 et 2014, c’est-à-dire l’esprit de guerriers qui reflète tout simplement leur surnom de ‘’guerriers du désert’’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici