Accueil LES VERTS Équipe nationale : Belaili, le stratège par excellence des Verts

Équipe nationale : Belaili, le stratège par excellence des Verts

0
PARTAGER
Équipe nationale : Belaili, le stratège par excellence des Verts

Tout le monde s’accorde à dire que la sélection algérienne a joué avec le feu contre le Burkina Faso. Les Verts, contrairement à leurs habitudes, se sont contentés d’un nul, mais qui a suffi à leur bonheur.

Malgré cela, les champions d’Afrique en titre ont réussi à déjouer le piège dans l’un des plus mauvais matchs qu’ils ont livrés depuis l’arrivée de Djamel Belmadi à la tête de leur barre technique.

Et si la majorité des joueurs sont passés à côté de la plaque, y compris le capitaine Mahrez qui, hormis le but qu’il a inscrit, n’a rien fait dans ce match, certains d’entre eux ont réussi à sauver la face.




Parmi ces joueurs, on peut citer Youcef Belaili, l’ailier gauche qui a mérité amplement le titre du « Roi » des Fennecs dans cette rencontre, comme il l’était, du reste, lors de plusieurs autres matchs.

Dans des moments compliqués que traverse l’équipe nationale, l’enfant d’Oran est toujours là pour débloquer la situation et procurer la joie pour tout un peuple.

Pourtant, le stratège du Qatar SC revient d’une blessure contracté avec son club depuis près de trois semaines. Laquelle blessure l’a contraint de s’absenter des dernières rencontres de son équipe.




Il a préféré ainsi qu’il soit ménagé pour être au service de la sélection de son pays au cours des deux dernières journées des éliminatoires du Mondial. Il ne s’est même pas soucié de la réaction de son entraineur au club ni des dirigeants de ce dernier, qui pensaient miser sur les services de leur meilleur joueur lors des précédents rendez-vous des siens, surtout que l’international algérien était remis de sa blessure.

Dans cette rencontre face au Burkina Faso, Belaili a été décisif dans les deux buts algériens. Il a fait un énorme effort pour offrir sur plateau deux balles à Mahrez et Feghouli,

L’enfant d’El Bahia fait des choses extraordinaires depuis que l’entraineur Belmadi lui a fait confiance en lui faisant appel et faisant de lui un élément important dans son échiquier. En termes de chiffres, et grâce à ses deux passes décisives d’avant-hier, Belaili a porté à 15 le nombre de ses offrandes, en plus de six buts marqués.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici