Accueil LIGUE 1 NEWS Covid-19 : Lancement à Alger de la campagne de vaccination des clubs...

Covid-19 : Lancement à Alger de la campagne de vaccination des clubs de la Ligue 1

0
PARTAGER

La campagne de vaccination contre le Covid-19, au profit des joueurs, entraîneurs et staffs techniques des clubs de la Ligue 1 professionnelle, a été lancée mercredi à la salle Harcha-Hacène d’Alger, en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderezzak Sebgag.

Cette première phase de vaccination, « obligatoire pour l’ensemble des acteurs sportifs algériens, qui seront engagés dans les différentes compétitions nationales et internationales de la saison 2021-2022 », a concerné les clubs de la capitale, à savoir, le MC Alger, l’USM Alger, le CR Belouizdad, le Paradou AC, et le NA Husseïn-Dey.




« Nous nous sommes engagés avec mon collègue le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, à lancer cette opération de vaccination pour les clubs algérois, qui se poursuivra plus tard pour les autres formations à travers le pays. Notre objectif est de donner un nouveau souffle à la campagne de vaccination contre le Covid-19 et ainsi pouvoir rouvrir les infrastructures sportives et relancer les activités sportives », a déclaré Sebgag.

« Nous envisageons également de lancer une opération de vaccination pour les supporteurs qui bénéficieront d’un pass sanitaire pour pouvoir accéder aux enceintes sportives la saison prochaine », a-t-il ajouté. De son côté, l’attaquant du CR Belouizdad, Hicham Khelfellah, sacré champion d’Algérie avec le Chabab, a estimé que cette campagne de vaccination va permettre aux joueurs de Ligue 1 de « se protéger et d’épargner leur famille des risques de propagation du virus ».




« Cette opération de vaccination permettra également un retour progressif des supporteurs dans les tribunes pour encourager leurs équipes. Nous aurions aimé célébrer ce nouveau titre de champion avec nos supporteurs », a-t-il ajouté.

Le MJS qui a annoncé lundi soir dans un communiqué que la vaccination contre la Covid-19 sera « obligatoire pour l’ensemble des acteurs sportifs algériens », a souligné que cette démarche est devenue « incontournable et nécessaire », pour garantir la protection de tous contre la pandémie du Covid-19 et permettre la reprise des entraînements et des compétitions (toutes catégories confondues) dans des conditions sanitaires plus sécurisées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici