PARTAGER

Tout sourit pour le capitaine des Verts, Ryad Mahrez, depuis la précédente CAN. Pourtant, on s’attendait à ce que le joueur soit affecté par ses débuts difficiles cette saison en club avec Manchester City, mais c’était compter sans cette détermination de l’ancien havrais de s’imposer et obliger par là même son coach Guardiola à miser le plus souvent sur lui.

Avant-hier, Mahrez s’est encore une fois illustré, en étant impliqué dans les trois buts de l’équipe nationale contre la Colombie, en inscrivant un doublé et en offrant une passe décisive à Bounedjah.

Grâce justement à ce doublé, Mahrez porte à 15 son total-buts en sélection. Il devient aussi neuvième meilleur buteur de l’histoire des Fennecs en compagnie d’un certain Salah Assad.

Toutes ces performances devraient conforter ses chances dans la course au ballon d’or africain. D’ailleurs, pour les observateurs, ce trophée lui reviendrait de droit. Outre le titre continental avec son pays, Mahrez brille en permanence avec Manchester City, logiquement il sera sacré, d’autant qu’en finale de la CAN il a battu l’autre prétendant sérieux pour le Ballon d’Or, le Sénégalais Sadio Mané.




Tout le monde d’ailleurs s’accorde à dire que l’ancien havrais vit une période faste de sa jeune carrière. Enchaînant de belles prestations avec Manchester City, il a fini par s’imposer dans ce club à l’effectif pléthorique.

Soumis à une pression permanente en raison d’une concurrence impitoyable, Riyad n’a jamais, comme on dit dans le jargon du football, lâché le morceau, obligeant le pragmatique Pep Guardiola à le titulariser à chaque sortie des Citizens, ce qui est une première bataille de gagnée pour le capitaine de l’équipe nationale.

«Depuis le début de saison il joue de manière exceptionnelle, c’est un très grand joueur, je suis très heureux pour lui. Je pense qu’en remportant la coupe d’Afrique des nations, cela lui a fait comprendre à quel point il est bon’’, disait récemment le technicien espagnol au sujet de Mahrez. Profitant de la baisse de régime de ses concurrents directs au poste, Mahrez jouit d’une forme étincelante, devenant un titulaire indiscutable.




Ce n’est pas tout, et cerise sur le gâteau, Mahrez vient d’être désigné joueur du mois de septembre en Premier Ligue par Whoscored, une distinction somme toute méritée, car ces dernières semaines il brille de mille feux.

Il a eu la meilleure note (8, 47), ce qui lui a permis de prendre la tête du classement du meilleur joueur du mois écoulé. Et pas plus tard qu’en début de semaine, il s’est adjugé le prix du meilleur joueur de Manchester City pour le mois de septembre aussi.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here