Accueil JM-ORAN 2022 Aziz Derouaz : « La 19e édition des JM est une réussite totale »

Aziz Derouaz : « La 19e édition des JM est une réussite totale »

0
PARTAGER
Aziz Derouaz :

Les 19es Jeux méditerranéens d’Oran qui prennent fin mercredi en soirée au stade du complexe olympique Miloud-Hadefi, ont connu une « totale réussite » et un « engouement populaire », a indiqué mercredi le commissaire des jeux, Mohamed Aziz Derouaz.

« Permettez-moi, malgré les quelques problèmes qui sont assez courant dans ce genre d’organisation, d’affirmer que la 19e édition des Jeux méditerranéens d’Oran a été une réussite dont on ne peut qu’être fier », a déclaré Aziz Derouaz lors de la conférence qu’il a animée, au centre international de presse (CIP) conjointement avec le président du Comité international des Jeux méditerranéens (CIJM), Davide Tizzano.

Répondant aux questions des journalistes, les deux responsables ont notamment relevé, tour à tour, les gros efforts consentis par les hautes autorités de l’Etat pour non seulement garantir l’organisation, mais surtout le défi de les réussir, sachant que les Jeux interviennent après deux années de la pandémie mondiale de la Covid-19.




« Dieu merci, on n’a eu aucun problème, ni aucune plainte que ça soit dans le domaine de l’hébergement, restauration, médical, ou technique puisque toutes les rencontres ont eu lieu dans de bonnes conditions. Le parfait total n’existe dans aucune organisation, mais dans l’ensemble, j’estime que le COJM a contribué à fournir un événement qui marquera l’histoire des JM », a souligné le commissaire des jeux, rendant hommage à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à cette réussite.

M. Derouaz a insisté aussi sur la bonne coordination avec le comité exécutif dont les conseils et les orientations ont été appliqués à la lettre. « Je remercie le CIJM et son Bureau exécutif (BE) pour leur soutien, et par cette coordination commune on a pu pallier plusieurs tracasseries, avant le début des jeux. Et cette entente se poursuivra jusqu’à la fin des jeux », a indiqué le commissaire des JM-2022.

Pour le président du CIJM, Davide Tizzano, les moments qu’il a vécus à Oran à l’occasion de cette 19e édition, resteront gravés dans sa mémoire. « Nous sommes satisfaits de la réussite de l’édition d’El Bahia.




Vous pouvez être fiers de ce que vous avez fourni comme jeux. L’engouement était total. 26 pays présents, 24 d’entre eux médaillés, une couverture médiatique (audio-visuelle et écrite) très importante et unique dans les annales des JM, un merveilleux public qui nous a vraiment surpris », a relevé Tizzano. Dans une première du genre, la cérémonie d’ouverture, par exemple, a été retransmise en direct, par 20 pays.

Neuf ont eu le privilège d’une retransmission directe des jeux, alors que 11 pays ont effectué des reportages journaliers sur l’événement méditerranéen. Les deux conférenciers ont aussi relevé une présence en masse du public dans les sites et salles de compétitions.




D’ailleurs, le commissaire des jeux et le président du CIJM se sont accordés pour remettre une médaille d’or au maire de la ville d’Oran au nom grand public oranais.

Les 19es jeux méditerranéens d’Oran (25 juin-6 juillet) ont sacré l’Italie avec un total de 159 médailles (48 or, 50 argent et 61 bronze), devant la Turquie avec 108 médailles (45 or, 26 argent, 37 bronze), la France avec 81 (21 or, 24 argent, 36 bronze). L’Algérie termine en 4e position avec une moisson de 53 consécrations (20 or, 17 argent et 16 bronze).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici