PARTAGER

L’entraîneur de l’AS Aïn M’lila, Azeddine Aït Djoudi, a estimé mardi qu’il était difficile pour son équipe, 5e au classement de Ligue 1, de revoir ses ambitions à la hausse, devant le peu de moyens financiers dont dispose le club.

«C’est vrai que nous sommes en train de réaliser un parcours intéressant depuis le début de la saison, mais c’est difficile de revoir nos ambitions à la hausse devant le peu de moyens financiers. On fait le mendiant à chaque fois pour permettre au club de fonctionner correctement», a affirmé à l’APS l’entraîneur des «Scorpions».

Arrivé à l’ASAM en février 2019 en remplacement de Salim Menad, Aït Djoudi a réussi son pari de placer l’ASAM dans la première partie du tableau (5e, 18 points), au terme de la 12e journée disputée samedi dernier, à égalité de points avec le CS Constantine.




Les coéquipiers du buteur-maison Mohamed Tiaïba restent sur une large victoire à domicile face à l’USM Bel-Abbès (3-0) et ne sont désormais qu’à un seul point du podium.

Les statistiques plaident en faveur de l’ASAM avec un bilan de 4 victoires, 6 nuls et 2 défaites. Le compartiment offensif a inscrit 17 buts contre 11 encaissés.

«Le secret de notre réussite ? Je pense que j’ai en ma disposition un groupe de jeunes joueurs décidés à déjouer les pronostics, chose que nous avons réussi à faire pour le moment, en tenant la dragée haute aux favoris à l’image du leader le CR Belouizdad et de son poursuivant le MC Alger, que nous avons pu accrocher chez eux (1-1, ndlr). J’ai parlé aux joueurs avant le début de l’exercice sur leurs capacités à rivaliser avec les grosses cylindrées, ils ont été réceptifs», a-t-il ajouté.




A trois journées de la fin de la phase aller, Azeddine Aït Djoudi espère mener son groupe «vers d’autres victoires et tenter de grignoter le maximum de points pour terminer la première partie de la saison dans le Top 5».

L’ancien sélectionneur de l’équipe olympique n’a pas omis de relever «l’excellente ambiance régnant au sein du groupe», tout en saluant des «dirigeants dévoués qui ne s’immiscent jamais dans mes prérogatives». Lors de la 13e journée, prévue samedi prochain, l’ASAM se rendra à Sétif pour défier l’ESS dans un match qui se jouera à huis clos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here