Accueil MONDIAL-2022 Arbitrage : Mustapha Ghorbal retenu pour le Mondial-2022, Gassama aussi

Arbitrage : Mustapha Ghorbal retenu pour le Mondial-2022, Gassama aussi

0
PARTAGER
Arbitrage : Mustapha Ghorbal retenu pour le Mondial-2022, Gassama aussi
Abdelhak Etchiali, Mustapha Ghorbal et Mokrane Gourari

La fédération internationale de football (Fifa) a dévoilé jeudi la liste des arbitres devant officier lors de la Coupe du monde 2022 au Qatar (21 novembre – 18 décembre), en présence du trio algérien composé de Mustapha Ghorbal, et des deux assistants Abdelhak Etchiali et Mokrane Gourari.

« Au total, ce sont 36 arbitres, 69 arbitres assistants et 24 arbitres assistants vidéo qui ont été sélectionnés en collaboration avec les six confédérations, sur la base de leur qualité et de leurs performances constatées à l’occasion de compétitions de la Fifa, mais aussi d’autres tournois nationaux et internationaux, disputés au cours des dernières années », précise l’instance mondiale sur son site officiel.

Le président de la commission des arbitres de la Fifa l’Italien Pierluigi Collina a précisé que « le principal critère ayant guidé notre sélection a été la qualité. Notre sélection correspond tout simplement à ce qui se fait de mieux en matière d’arbitrage dans le monde. Si la Coupe du Monde 2018 a été un franc succès, c’est en partie grâce à la qualité de l’arbitrage, que nous voulons encore meilleure à l’occasion de la compétition au Qatar ».




Pour la première fois de l’histoire, six arbitres femmes ont été sélectionnées :  » Nous sommes ravis de compter la Française Stéphanie Frappart, la Rwandaise Salima Mukansanga et la Japonaise Yoshimi Yamashita, ainsi que la Brésilienne Neuza Back, la Mexicaine Karen Diaz Medina et l’Américaine Kathryn Nesbitt dans le contingent d’arbitres qui officiera lors de la Coupe du Monde, une première dans l’histoire de la compétition.

« Leur désignation est le résultat d’un long processus entamé il y a plusieurs années, qui a commencé par la nomination d’arbitres femmes pour certaines compétitions masculines seniors et de jeunes de la Fifa. Nous souhaitons ainsi démontrer que la qualité de l’arbitrage n’a rien à voir avec le genre », a ajouté Collina.

Les arbitres retenus pour le Mondial vont bénéficier de séminaires de préparation prévus au début de l’été : « les arbitres sélectionnés participeront à des séminaires à Asuncion, Madrid et Doha dans le cadre desquels ils examineront des séquences de match.




Ils prendront également part à des sessions de formation pratique filmées avec des joueurs, ce qui permettra aux instructeurs de leur fournir des conseils immédiats », a affirmé de son côté l’Italien Massimo Busacca, directeur de la sous-division de l’arbitrage de la Fifa.

Outre Ghorbal et la Rwandaise Salima Mukansanga, la Fifa a retenu quatre autre arbitres centraux africains : le Gambien Bakary Gassama, le Sud-africain Victor Gomes de Freitas, le Sénégalais Maguette Ndiaye, et le Zambien Janny Sikazwe. Les arbitres assistants africains sont au nombres de six : l’Egyptien Mahmoud Abouelregal, les Sénégalais Djibril Camara et El-Hadji Samba, le Mozambicain Arsenio Marengule, le Camerounais Elvis Noupue, et le Sud-africain Zakhele Siwela. Enfin, l’Afrique sera représentée dans l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) par les deux Marocains Redouane Jiyed et Adil Zourak.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici