Accueil LIGUE 1 NEWS Après le refus de Haddad de reporter le derby de 24h :...

Après le refus de Haddad de reporter le derby de 24h : La tension monte entre l’USMA et le MCA

0
PARTAGER

Le big derby algérois entre l’USMA et le MCA, pour le compte de la prochaine journée du championnat de Ligue 1 a déjà commencé. C’est la date de ce rendez-vous qui fait polémique.

En effet, comme le Mouloudia a un match à disputer mercredi prochain dans le cadre du tour préliminaire de la Ligue des champions d’Afrique, ses dirigeants ont demandé le report de 24 heures de la partie, prévue pour samedi prochain.

Cette demande a eu, au départ, une suite favorable de la part du directoire chargé de la gestion de la LFP, sauf que ce même directoire a vite changé d’avis en reprogrammant le derby à sa date initiale. Cette décision a courroucé la direction algéroise, qui, par la voix du directeur sportif Kamel Kaci Saïd, a dénoncé le revirement de la LFP, estimant que cette instance a fait l’objet de pression de la part de certaines parties.

Evidemment, l’ancien international algérien faisait allusion à la direction de l’USMA. Déjà, peu avant que la LFP ne revienne sur sa décision, le président des Rouge et Noir, Rebouh Haddad, également premier vice-président de la FAF, s’était précipité pour affirmer qu’il refusait tout report de la rencontre.

Une attitude très déplorée dans les milieux mouloudéens, au point où Kaci Saïd s’est interrogé si le MCA n’allait pas représenter mercredi prochain un autre pays que l’Algérie dans la Ligue des champions. Il faut dire que cette histoire de la programmation du big derby algérois a déjà mis de l’eau dans la bouche des férus de ce genre de rencontres.

Les Vert et Rouge craignent énormément pour la récupération de leurs joueurs qui seront dans l’obligation de se surpasser lors de la manche retour du match africain contre le représentant du Congo, surtout qu’ils accusent un retard de deux buts après leur défaite inattendue au cours de la première manche.

Néanmoins, l’éclatante victoire des protégés de l’entraîneur Bernard Casoni contre le CSC, vendredi pour le compte de la 20ème journée du championnat, devrait booster davantage ses protégés avant le rendez-vous continental, surtout que ce succès leur a permis de réduire à six points leur écart du leader, et se relancer par la même dans la course au titre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici