Accueil Non classé Affaire des réserves contre deux joueurs de HBCL : Le Paradou AC...

Affaire des réserves contre deux joueurs de HBCL : Le Paradou AC débouté

0
PARTAGER
Affaire des réserves contre deux joueurs de HBCL : Le Paradou AC débouté

La Ligue de football professionnel a annoncé lundi soir avoir débouté le Paradou Athlétique Club dans l’affaire des réserves qu’il a formulées contre deux joueurs du Hilal Chelghoum-Laïd, lors de la 33e journée du championnat de Ligue 1.

« La Commission a décidé de rejeter les réserves formulées par PAC concernant la participation des joueurs du HBCL, Harrari Ishak et Ghorab Abdelhak, en lui infligeant également une amende de 50.000 DA » a ajouté l’instance dans un communiqué, diffusé sur son site officiel.




Ce match s’était soldé par une victoire à domicile de l’HBCL (3-0). Mais le secrétaire du Paradou avait formulé des réserves contre la participation de Harrari et Ghorab, conformément aux articles 92 et 93 du règlement du championnat de football professionnel.

Pour pouvoir poursuivre leur cours, ces réserves devaient être intégralement transformées en réclamation écrite, et accompagnées du paiement des droits de réserves. Ce qui n’a pas été le cas, et cela représente « un manquement sur la forme » selon la LFP.




C’est ce qui a d’ailleurs fait que la commission déclare « l’irrecevabilité de ces réserves en la forme », et idem sur le fond, puisque là encore, et après une vérification approfondie, « la commission a constaté que le joueur Harrari Ishak n’a reçu aucun avertissement pour contestation de décision ».

Pour ce qui est du joueur Ghorab Abdelhak, « la commission a constaté que les réserves portées sur sa participation concernent la saison 2017-2018, conformément à l’article 125 du règlement du championnat professionnel, alors que les recherches sont limitées à la saison en cours, et a celle d’avant. Ainsi, et par ces motifs, la commission a décidé de débouter le PAC, en lui infligeant une amende de 50.000 DA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici