PARTAGER

L’entraîneur français du Real Madrid Zinédine Zidane, a refusé de s’enflammer, alors que son équipe pourrait faire un pas décisif pour le titre en cas de succès contre Getafe jeudi (21h00 algériennes), au lendemain de la contre-performance concédée par le Barça à domicile face à l’Atlético Madrid (2-2), dans le cadre de la 33e journée.

« C’est mon rôle de dire que l’on n’a encore rien gagné. C’est la réalité, la vraie. Tant que la saison n’est pas finie, tant que tu n’es pas mathématiquement champion, tu ne peux rien faire. J’ai été joueur aussi dans ce rôle. Ce n’est pas parce qu’on a fait 3-4 bons résultats, que c’est plié », a-t-il déclaré mercredi en conférence de presse.




Tenu en échec à domicile, le FC Barcelone (2e, 70 pts) a raté l’occasion de reprendre provisoirement le fauteuil de leader, ouvrant ainsi la voie au Real pour creuser l’écart en cas de succès face à Getafe.

« Il n’y a aucun excès de confiance, personne ne va dire que c’est plié. J’ai été joueur, je suis passé par cette situation, j’ai vécu cette expérience. Je sais très bien ce que c’est, et les joueurs savent très bien qu’on n’a encore rien gagné », a-t-il ajouté.




Le technicien, triple vainqueur de la Ligue des champions, poursuit : « Quand on est sur le terrain, on cherche à gagner tous les matchs. Il manque six matchs, il y a 18 points en jeu. Nous sommes un point devant, rien de plus. Cela ne veut rien dire. On est sur la bonne voie, mais il faudra répéter ça jusqu’à la fin ».

En cas de succès contre Getafe, le Real Madrid prendrait quatre points d’avance sur son rival catalan à cinq journées de la fin. Depuis la reprise de la Liga, suspendue depuis mars en raison de la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19), les Madrilènes ont remporté les cinq matchs qu’ils ont joués, pendant que les Barcelonais enchaînent les matchs nuls (trois en cinq journées, plus deux victoires).




S’agissant de la forme du meneur de jeu belge Eden Hazard, dont le rendement reste mitigé, Zidane s’est montré confiant quant à un retour en force de l’ancien joueur de Chelsea.

« Il faut rester tranquille, il a passé un certain temps en dehors des terrains, il est passé par certaines difficultés, il faut aller doucement avec lui. Je n’ai aucun doute sur le fait qu’Eden sera à nouveau très bien dans peu de temps », a-t-il conclu.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here