PARTAGER

La direction de l’USM Bel-Abbès négocie avec l’entraineur Toufik Rouabah en vue de lui confier la barre technique de son équipe première après l’échec de ses négociations avec Rachid Bouarrata.

Sans coach depuis le départ de Younes Ifticène, dès la première journée du championnat, la direction de l’USMBA était pourtant très proche d’engager Bouarrata comme successeur à Ifticène, avant que les négociations n’échouent en fin de semaine, en raison des conditions jugées «exorbitantes» posées par le technicien constantinois, selon la même source.




Les dirigeants de la formation de l’Ouest du pays espèrent que le même sort ne soit pas réservé aux pourparlers engagés vendredi avec Rouabah, afin d’en finir avec ce dossier «qui n’a que trop duré». L’USMBA, qui a échappé de peu à la relégation en fin d’exercice passé, a raté complètement son départ en championnat de la nouvelle saison après avoir essuyé trois défaites en autant de matchs.

Ce n’est aussi que lors de la précédente journée, qui a vu l’équipe perdre à Sétif face au nouveau promu le NC Magra, que cette formation a pu bénéficier des services de sa douzaine de nouvelles recrues. Cela a été rendu possible après l’assainissement de la situation financière du club envers d’anciens joueurs qui réclamaient plus de 70 millions DA en guise de salaires impayés. Les Vert et Rouge accueillent le NA Hussein Dey jeudi prochain dans le cadre de la quatrième journée du championnat, un match, rappelle-t-on.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here