Accueil LIGUE 2 NEWS USM Bel-Abbès : La direction du club sollicite l’aide des autorités locales

USM Bel-Abbès : La direction du club sollicite l’aide des autorités locales

0
PARTAGER

Les membres de la direction de l’USM Bel-Abbes ont lancé un appel aux autorités locales pour venir en aide à leur club de Ligue 2 de football qui a lancé cette saison un projet de formation et de rajeunissement de l’effectif, nécessitant des moyens matériels pour sa concrétisation.

« Un tel projet nécessite l’accompagnement des autorités locales, qui nous ont promis de nous soutenir dans cette démarche, sauf que jusque-là, nous n’avons encore rien vu venir. Si cette situation perdure, nous serons dans l’obligation de rendre le tablier », a prévenu le porte parole de l’USM Bel-Abbes Abdelmalek Kessis qui s’exprimait sur la page Facebook officielle du club.




Interdit de recrutement en raison de ses dettes estimées à 260 millions DA, la direction de l’USMBA a opté pour un effectif composé de joueurs de la réserve. Cette politique a permis à la trésorerie du club de souffler, vu que la masse salariale de l’équipe a chuté jusqu’à 5 millions DA.

Mais la jeune garde de la formation de la « Mekerra » trouve jusque-là des difficultés pour s’adapter avec le haut niveau. Cela s’est vérifié après quatre journées pendant lesquelles les Vert et Rouge ont obtenu trois points seulement au prix d’une victoire à domicile contre l’USMM Hadjout, tout en concédant trois défaites.




Du coup, l’USMBA se trouve d’ores et déjà en bas du tableau, au moment où ses supporters croisent les doigts de crainte de voir leur équipe descendre en troisième palier pour la deuxième saison de suite.

Cependant, Abdelmalek Kessis se veut rassurant : « Nous avons confiance en cette jeune équipe. Nous sommes persuadés qu’elle va se ressaisir au fil des matchs pour atteindre son objectif principal à savoir le maintien. Il faudra juste lui donner le temps nécessaire pour bien huiler la machine », a-t-il encore dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici