PARTAGER

L’USM Alger, actuel co-leader du championnat de Ligue 1 aura un calendrier très chargé pendant le mois de novembre, car appelé à disputer cinq gros matchs en l’espace de seulement 23 jours (quatre en Championnat et un en Coupe arabe), tout en ayant aucun droit à l’erreur, pour espérer rester en course dans ces deux compétitions.

Les Rouge et Noir commenceront par recevoir leur co- leader, la JS Kabylie, le 6 ou le 7 novembre pour le compte de la 13e journée de championnat, avant d’enchaîner trois jours plus tard par un périlleux déplacement chez le MC Oran, pour le compte de la 14e journée.

Les camarades du capitaine Mohamed Lamine Zemmamouche auront à peine eu le temps de souffler qu’ils seront appelés à accueillir le champion en titre, le CS Constantine, qui viendra leur rendre visite au stade Omar-Hamadi, le 15 dudit mois, en match avancé de la 15e journée.

Dès le lendemain de cette chaude empoignade, les Algérois commenceront à préparer leur déplacement au Soudan, en prévision des 8es de finale « aller » de la Coupe arabe 2018, qui les opposera à Al Marrikh local, le 20 du même mois.

Ce n’est qu’à partir de là que l’USMA commencera à souffler un peu, puisque son match suivant n’aura lieu que le 29 novembre. Ce sera pour la réception de l’Entente sportive sétifienne, en match comptant pour la mise à jour de la 11e journée du championnat.

Un calendrier hyper chargé donc pour le club de Soustara et qui sera probablement déterminant pour la suite de son parcours, aussi bien dans le championnat local qu’en Coupe arabe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here