PARTAGER

L’ancien défenseur international algérien Anthar Yahia, a été désigné au poste de directeur sportif de l’USM Alger, « avec carte blanche dans la gestion technique de l’équipe », a annoncé vendredi Achour Djelloul, P-dg du Groupe Serport, nouvel actionnaire majoritaire du club.

« Nous avons tout conclu avec Anthar Yahia, qui sera à Alger dès la fin du confinement. Nous avons discuté ensemble du projet sportif et surtout l’objectif de jouer les premiers rôles dès la saison prochaine », a indiqué le N.1 de l’USMA. Il s’agit de la deuxième expérience pour Anthar Yahia (38 ans) en tant que dirigeant, lui qui avait occupé le poste de manager général à l’US Orléans (Ligue 2 française) entre 2016 et 2019.




« Anthar Yahia aura carte blanche notamment dans la désignation du futur entraîneur. Il sera le porte-parole du club, et le premier responsable dans le domaine sportif, mais également du futur centre de formation », a-t-il ajouté sur les ondes de la radio nationale. La désignation de l’ancien capitaine des « Verts » a été officialisée jeudi, lors de l’assemblée générale du club tenue au siège du Groupe Serport à Hydra (Alger), au cours de laquelle Achour Djelloul a dévoilé la composante du nouveau Conseil d’administration (CA), constitué, entre autres, de deux anciennes figurent du club Saïd Allik (représentant du Club sportif amateur -CSA-) et Kamel Hassina.




Interrogé sur la possibilité de recourir à une baisse salariale, au vu de la suspension de la compétition provoquée par le nouveau coronavirus (Covid-19), le P-dg du groupe Serport a déjà pris une décision. « Si le confinement sera prolongé au-delà du 14 mai, nous allons prendre une mesure exceptionnelle, consistant à une baisse des salaires oscillant entre 45% et 50%. Nous ne pourrons pas assurer les salaires des joueurs alors que le championnat est à l’arrêt », a-t-il conclu.




Le groupe des services portuaires Serport est devenu l’actionnaire majoritaire de la société sportive par actions SSPA/USM Alger, après avoir racheté 94,34% des actions du club algérois. Propriété de l’Entreprise des travaux publics ETRHB, dont le patron Ali Haddad est incarcéré, l’USMA avait subi de plein fouet les répercussions de cette situation.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here