Accueil LIGUE 1 NEWS USM Alger : Antar Yahia ne s’enflamme pas

USM Alger : Antar Yahia ne s’enflamme pas

PARTAGER

Cinq jours après sa belle victoire ramenée de Tizi-Ouzou face à la JSK, l’USMA a accueilli, au stade de Bologhine le RC Relizane, pour le compte de la 8e journée de Ligue 1.

Les Usmistes, qui ont réussi à décrocher deux victoires consécutives, après un début de saison difficile, ont enchaîné avec, un troisième succès au grand bonheur de leurs supporters qui ont été gagné par le doute avant que la machine ne commence à être huiler. Les Rouge et Noir ont joué pour l’occasion sur leur vraie valeur, car le Rapid a beaucoup d’atouts à faire valoir. Les Algérois, qui sont sur une bonne courbe, n’avaient pas droit à l’erreur pour avancer vers le haut du tableau.




Un point seulement séparait les deux formations, ce qui montre bien que la confrontation s’annonçait serrée. Mais les gars de Soustara, qui ont retrouvé confiance, n’ont pas raté les 3 points de la victoire. Pour le directeur sportif, Antar Yahia, qui a failli être démis de ses fonctions à cause du départ raté de son équipe, il s’agit d’un succès somme toute mérité. «Je suis évidemment satisfait de cette troisième victoire de suite, ce qui prouve que nous sommes sur la bonne voie.

Néanmoins, nous sommes encore loin de nos objectifs. Et comme je l’ai déjà dit aux joueurs et à l’entraineur, nous n’avons pas encore atteint notre rythme de croisière. Voilà qui nous incite à redoubler les efforts dans le travail pour progresser encore davantage. Nos ambitions sont grandes, et il faudra être encore meilleurs à l’avenir», dira l’ancien capitaine des Verts, tout sourire.




Pour sa part, l’entraîneur Thierry Froger, qui avait débuté son parcours avec les Rouge et Noir par une défaite à domicile contre l’O Médéa, a estimé que «tous les matches sont difficiles, c’est pour cela que j’ai mis en garde mes joueurs contre tout excès de confiance car l’adversaire n’était pas venu en victime.

Cela dit, nous avons réussi à garder cette dynamique en décrochant une autre victoire qui nous permet d’améliorer notre position au classement. On a pris l’adversaire au sérieux pour éviter toute mauvaise surprise, et cela a bien payé», dira-t-il. Et s’il y a un compartiment qui marche fort dans l’équipe, c’est bien le secteur offensif qui a inscrit, au cours des trois derniers matchs, pas moins de huit réalisations. Ceux qui ont vite enterré l’USMA devront désormais revoir leurs calculs.