Accueil LES VERTS Transfert : Slimani a toujours la cote en Europe

Transfert : Slimani a toujours la cote en Europe

0
PARTAGER
Transfert : Slimani a toujours la cote en Europe

Du haut de ses 34 ans qu’il a fêté le 18 juin dernier, le meilleur buteur de l’histoire de la sélection nationale, Islam Slimani, a toujours la cote en Europe.

Malgré son âge avancé, il déroge à la règle que se sont érigés nombreux joueurs algériens qui préfèrent, même en étant jeunes, l’argent des clubs du Golfe sur l’aspect sportif.

L’ attaquant de pointe des Verts est en passe de connaître son sixième club européen, lui qui avait commencé son aventure dans le vieux continent après le Mondial-2014 par le portail du Sporting Lisbonne.

N’étant plus en odeur de sainteté avec le club de la capitale portugaise qu’il a retrouvé en janvier dernier, l’ancien joueur du CR Belouizdad est en passe de résilier son contrat pour aller trouver un nouveau point de chute, et ce, avant une dizaine de jours de la clôture du mercato estival.

En effet, c’est un bien joli coup que s’apprête à réaliser le Stade Brestois ! Après Youcef Belaïli en janvier, un autre international algérien en puissance devrait rallier le Finistère dans les prochains jours. Selon L’Équipe, Islam Slimani est l’attaquant tant espéré par Michel Der depuis plusieurs semaines.

En passe de résilier le contrat le liant au Sporting Lisbonne, où l’aventure aura tourné court, l’avant-centre algérien négocie, au cours de ces deux derniers jours, avec le board brestois un contrat de deux ans.

Si les pistes menant à Ignatius Gnago et à Ui-Jo Hwang ne sont pas totalement refermées, l’ancien Lyonnais est la priorité du Stade Brestois. En fait, Brest n’est pas le seul club français intéressé par Slimani, car l’OGC Nice a également coché le joueur sur son calepin comme plan B en cas d’échec sur le dossier Edinson Cavani.

C’est dire que tous les chemins mènent vers une troisième expérience de Slimani dans le championnat de Ligue 1 de France où il avait déjà porté les couleurs de Monaco et l’O Lyon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici