Accueil AFRIQUE Selon le président de la FSF : « Infantino n’a jamais fait pression...

Selon le président de la FSF : « Infantino n’a jamais fait pression sur la CAF pour reporter la CAN »

1
PARTAGER
Selon le président de la FSF :

« Le président de la FIFA, Gianni Infantino, « n’a jamais envisagé le report de la CAN 2022 » et « n’a jamais fait pression » sur les dirigeants de la Confédération africaine de football (CAF), a révélé Augustin Senghor, président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf).

Senghor, par ailleurs Vice-président de la Confédération africaine de football (CAF), qui était l’invité, dimanche, d’une émission télévisée au Sénégal « le Jury du dimanche » JDD, a été interpellé sur la question d’ingérence de la FIFA sur la CAF qui a fait polémique dernièrement au sein des amateurs du football.

« Je vais être très clair sur cette question. Personnellement, j’ai côtoyé l’ensemble des décideurs de la FIFA, à Doha, pendant pratiquement une semaine. Il n’y a pas un seul parmi eux, du président jusqu’au Secrétaire général, et tous les autres membres de la FIFA, qui soit venu me dire qu’il faudrait reporter la CAN « , a-t-il déclaré.




« Infantino n’a jamais fait pression sur les dirigeants de la CAF pour un report de la CAN. Il n’a jamais évoqué cette question avec moi », a encore fait savoir le président de la Fsf.

A la question de savoir pourquoi M. Infantino n’a pas démenti ces allégations, Senghor a dit: « Si nous devions être là à démentir tout ce qui passe dans les réseaux sociaux, dans les médias, on ne s’en sortirait pas. Nous sommes une instance de décision capable de prendre des décisions. Nous sommes en parfaite collaboration avec la FIFA dans beaucoup de domaines. Mais sur ce point-là, je suis très clair, je n’ai jamais senti cette pression dont on parle autour de nous dirigeants africains ».




Concernant les allégations sur les clubs européens, il a souligné que « l’association des clubs européens n’a jamais adressé une lettre officielle à la CAF. Elle s’est adressée à la FIFA pour émettre ses inquiétudes par rapport à la pandémie et à l’apparition du variant Omicron qui faisait qu’elle avait peur pour leurs joueurs ».

Le président de la CAF, Patrice Motsepe, a confirmé mardi que la Coupe d’Afrique des Nations, prévue du 9 janvier au 6 février, se tiendrait bien à la date prévue au Cameroun, malgré des rumeurs insistantes de report ou d’annulation pour cause de pandémie.




« Le 9 janvier, je viendrai voir (le match d’ouverture) entre le Cameroun et le Burkina Faso », avait déclaré Patrice Motsepe, après une rencontre avec le chef de l’Etat camerounais Paul Biya.

La semaine dernière, l’Association européenne des clubs (ECA) avait menacé de ne pas libérer les joueurs internationaux pour la CAN, s’inquiétant du protocole sanitaire de l’épreuve sur fond de pandémie.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici