PARTAGER
Djamel Benlamri aux côtés de Houssam Aouar, aujourd'hui lors de la séance d'entraînement de l'OL

Le défenseur international algérien de l’Olympique Lyonnais, Djamel Eddine Benlamari a été encensé par son entraineur, Rudi Garcia, l’ayant qualifié de « guerrier » pendant sa conférence de presse, vendredi.

« Nous disposons de plusieurs joueurs offensifs et techniques, et je suis très content des arrivées de Paqueta et De Sciglio. J’aime aussi ce que va nous apporter Benlamri, même s’il n’est pas encore prêt physiquement.




C’est un guerrier » a assuré l’ancien coach de l’AS Rome et de l’Olympique de Marseille pendant la conférence d’avant-match contre le Racing Club de Strasbourg.

Le stoppeur de 30 ans avait rejoint l’OL au dernier jour du mercato, en provenance d’Arabie saoudite, où il était rupture de ban avec les dirigeants de son ancien club, Al-Shabab.




L’ancien rempart défensif du NA Hussein-Dey et de la JS Kabylie a paraphé un contrat d’un an avec l’OL, avec une deuxième année en option.

Cependant, et sans club jusqu’au 5 octobre, Benlamri n’a pas été convoqué par le sélectionneur national, Djamel Belmadi, pour affronter en amical le Nigeria (1-0) et le Mexique (2-2), les 9 et 13 de ce mois, respectivement en Autriche et aux Pays-Bas.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here