PARTAGER

La JSK va bien cette année. Elle vient de confirmer qu’elle a le souffle long en remportant ses deux premiers matchs de la phase retour, alors que certains ont prédit le début de l’essoufflement des Kabyles, notamment après leur élimination surprise et dès les 32èmes de finale de la coupe d’Algérie par la petite équipe d’Amel Ghriss.

Mais il semble qu’à la JSK l’on est déterminé à revoir les ambitions du club à la hausse, malgré les changements sensibles qu’a connus son effectif au cours de l’intersaison, avec l’intégration notamment de plusieurs jeunes joueurs.



Eh bien, l’objectif des Canaris est à présent des plus clairs: «revenir dès la saison prochaine sur la scène africaine». Une ambition tout simplement des plus légitimes, vu que la JSK est le club algérien le plus titré sur le plan continental avec sept coupes, dont deux en coupe d’Afrique des clubs champions, actuellement la Ligue des champions.

Le président de la JSK, Chérif Mellal, ne cache d’ailleurs pas ses ambitions dans ce registre : «La JSK doit retrouver l’Afrique à partir de la saison prochaine», insiste l’homme fort du club de la ville des genêts. Et pout ce faire, Mellal sait pertinemment qu’il ne lui reste que la carte du championnat pour revenir en Afrique. A cet effet, il table sur une place sur le podium.



«L’objectif est le podium, mais on gérera match par match. On ne doit pas baisser les bras, car rien n’est encore acquis. Il faut qu’on reste sur cette dynamique afin d’atteindre notre objectif», confie encore le président.

A la faveur de sa victoire devant le MOB, dans le derby kabyle joué samedi passé, la JSK n’est qu’à un point de l’USMA qui occupe la première place au classement général avec un match en moins. Mais le président Mellal garde les pieds sur terre, et cela pour ne pas mettre de la pression inutile sur ses joueurs.



«C’est vrai qu’après notre victoire face au MOB, on n’est qu’à un point de l’USMA qui a un match en moins, mais on ne mettra pas de pression sur nos joueurs. Au risque de me répéter, on gérera match par match.»

Par ailleurs, et dans le cadre de l’application du programme avec lequel il est venu à la JSK en milieu de la saison passée, Mellal est déterminé à concrétiser son projet, celui de redonner à la formation son lustre d’antan.



A cet effet, le président Mellal devra rencontrer le capitaine de la sélection algérienne du Mondial-2002, en l’occurrence Ali Fergani cette semaine ou au plus tard la semaine prochaine afin de lancer l’académie du club. C’est le président lui-même qui l’indique. «J’attends le retour de Fergani de France prévu pour ces jours-ci afin de lancer l’académie du club», a-t-il précisé.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here