PARTAGER

La Premier League anglaise de football, après trois mois d’interruption en raison de la pandémie du nouveau coronavirus, reprendra ses droits mercredi, avec en tête d’affiche un duel de titans entre Manchester City et Arsenal, alors que le leader, Liverpool, rêve d’être sacré dès dimanche, contre le voisin Everton.

En redémarrant par deux matchs en retard de la 28e journée, la Premier League s’offre en effet un choc d’envergure dès son premier soir, entre le Manchester City de Pep Guardiola, et Arsenal, entraîné par son ancien adjoint Mikel Arteta, avec un enjeu de taille : une défaite des Citizens (2e, 57 pts) ouvrirait la voie à un titre précoce de Liverpool (1er, 82 pts), car il pourrait se réaliser dès dimanche, à l’occasion du derby face à Everton, cette fois pour le compte de la 30e journée.




Un scénario rêvé pour les Reds, qui n’ont plus remporté le moindre titre de champions d’Angleterre depuis 30 ans et quoi de mieux pour les supporters de Liverpool qu’un sacre chez le rival local, Everton. Seule ombre au tableau : le derby, d’ordinaire bouillant, se jouera à huis clos, les conditions sanitaires pour un retour des fans en tribunes n’étant pas réunies.

Pour arracher ce titre tant attendu, encore faudra-t-il que les Reds retrouvent leur niveau étincelant du début de saison, qui les a vus prendre un gigantesque avance de 25 points en championnat, et pas celui de leurs dernières semaines de compétition, fin février et début mars, qui les a vus sortir en quelques jours de la Coupe d’Angleterre et de la Ligue des champions et subir leur première défaite de la saison en championnat à Watford (3-0).




La Ligue des champions dans toutes les têtes
Le match de mercredi revêt aussi une importance de taille pour Arsenal. Les Gunners, seulement 9es du championnat avant son interruption (avec 40 pts), ont besoin d’une victoire pour continuer de croire à la 4e place, qualificative pour la Ligue des champions et actuellement occupée par Chelsea (48 pts), derrière Leicester troisième (53 pts).
La C1 sera aussi dans toutes les têtes vendredi, avec la réception de Manchester United (5e, 45 pts) par Tottenham (8e, 41 pts). Deux clubs aux trajectoires opposées avant l’interruption du championnat : les Red Devils restaient sur deux victoires et un nul en trois rencontres, Tottenham sur deux défaites et un nul.




Enfin, si le titre n’est pas joué d’ici là, il pourrait à nouveau être mis en jeu lundi, en clôture de la 30e journée, qui verra Manchester City recevoir Burnley (10e, 39 pts). Même si, pour les « Citizens », l’objectif consiste à présent à protéger leur deuxième place de la menace de Leicester.

Programme de la fin de la 28e journée du Championnat d’Angleterre (en heures algériennes) :
Mercredi :
(18h00) Aston Villa – Sheffield United
(20h15) Manchester City – Arsenal.

.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here