PARTAGER

Pour la première de son nouveau coach Claude Puel, Leicester City a dominé Everton (2-0), ce dimanche, dans le cadre de la 10e journée de Premier League. Titulaire, Riyad Mahrez a signé une nouvelle passe décisive, alors que son compatriote, Islam Slimani a suivi les 90 minutes depuis le banc des remplaçants.

Jamie Vardy, buteur à chaque premier match des trois derniers entraîneurs des Foxes (Claudio Ranieri et Craig Shakespeare avant Puel), a montré la voie à son équipe.

L’attaquant international anglais a ouvert le score (18e), à la réception d’un centre de Mahrez, lui-même servi par l’excellent Gray, auteur d’un gros travail sur le coup. C’est la quatrième offrande de la saison pour l’international algérien.

Un coup de pouce du destin a ensuite permis à Leicester de mener plus largement. Kenny a trompé son propre gardien en déchirant complètement son dégagement (30e). À partir de là, les Foxes n’ont plus vraiment pris de risques. Bien organisés, ils se sont contentés d’offrir le moins d’espace possible à un adversaire en grande difficulté en ce début de saison. Au classement, Leicester occupe la 11e place avec 12 points.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here