PARTAGER

C’est hier, que le buteur de Montpellier, Andy Delort, a pu récupérer son passeport algérien. Du coup, rien n’empêche sa convocation en sélection algérienne.

Mieux, si l’on se réfère à certaines indiscrétions, il serait la surprise de Djamel Belmadi dans la liste des 23 qui seront concernés par la CAN-2019 en plus d’Haris Belkebla, le milieu de terrain de Brest qui vient d’accéder en Ligue 1 française.




Il y a quelques semaines, Andy Delort avait surpris plus d’un en affichant son désir de porter les couleurs de l’Algérie. L’attaquant de Montpellier a fait valoir ses racines maternelles pour obtenir la nationalité algérienne. Et, pourquoi pas, jouer avec les Fennecs lors de la CAN 2019.

Né en France, le jeune homme de 27 ans, pensionnaire de Montpellier (Ligue 1), avait annoncé aux médias français avoir pris la décision de servir l’Algérie, la patrie de sa mère.

« C’est vrai, ça a surpris tout le monde, mais c’est une démarche réfléchie, avait-t-il confirmé. Ma mère est Algérienne, ainsi que mon grand-père et mon arrière-grand-père. J’y pense depuis un moment. J’ai pris ma décision, et nous prenons les mesures pour que je puisse servir l’Algérie… », avait ajouté l’ancien attaquant du Wigan Athletic (2e division anglaise).




Alors que la CAN 2019 arrive à grand pas, le sélectionneur de l’Algérie, Djamel Belmadi a, également, évoqué le cas d’Andy Delort.

«C’est Andy Delort qui s’est manifesté. Il a été ultra-présent en termes de communication. Il a fait ça tout seul. J’ai été aussi surpris que vous. Même si j’ai eu l’information quinze jours avant que cela ne sorte.

On m’a appelé et on m’a dit que sa maman est Algérienne et qu’il allait faire ses démarches. J’ai dit c’est bien pour lui. C’est une bonne chose de faire cette démarche-là et pas uniquement pour le football, puisque maintenant il va connaître un peu plus l’un de ses pays puisque sa maman est Algérienne et le papa est Français. Sur l’aspect sportif, il s’est manifesté.




Demain, s’il a les papiers algériens, il sera pris en considération. Maintenant, ça ne veut pas dire qu’il sera sélectionné mais il sera pris en considération,» a déclaré, il y a quelques jours, le sélectionneur national à beIN Sport.

Andy Delort a entamé sa carrière professionnelle avec l’Athletic Club Ajaccio (Ligue 2). Il est ensuite allé monnayer son talent en Angleterre et au Mexique. Cette année, Delort a joué la meilleure saison de sa carrière. Mais il n’a pas encore rencontré les officiels de la Fédération algérienne de football (FAF).

La FAF ne s’est pas encore prononcée publiquement sur la décision du joueur de Montpellier, qui souhaite participer avec l’Algérie à la Coupe d’Afrique des nations 2019 prévue du 21 juin au 19 juillet en Egypte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here