PARTAGER

Le manager espagnol de Manchester City, Josep Guardiola, a reconnu que son équipe n’avait pas eu le rendement escompté cette saison, échouant à préserver son titre de champion, revenu à Liverpool pour la première fois depuis 1990.

« Nous ne pouvons pas oublier que nous avons terminé loin des champions. Cette saison n’a donc pas été bonne pour nous en Premier League. Elle a été bien meilleure que pour 18 autres équipes, l’écart entre la première et la deuxième place est grand mais celui avec la troisième place est important aussi. Mais ce n’est pas suffisant. Les performances personnelles doivent donc toujours être liées à la performance de l’équipe, et cette dernière n’était pas parfaite », a-t-il indiqué, cité mercredi par les médias locaux.




A l’occasion de la 37e et avant-dernière journée, Man City est allé s’imposer mardi sur la pelouse de Watford (4-0). Laissé sur le banc en première période, l’ailier international algérien Riyad Mahrez a fait son apparition à la 64e minute. Les « Cityzens » comptent provisoirement 15 points de retard sur le leader Liverpool, qui reçoit mercredi soir Chelsea.




« Il y a deux saisons, nous avons fait une série de 18 victoires, la saison dernière 14. Et c’est la première fois cette saison que nous gagnons quatre matchs de suite. C’est dire à quel point notre régularité a été médiocre cette saison, parce que nous sommes les mêmes personnes, nous sommes les mêmes hommes, et cela arrive parce que quelque chose ne fonctionnait pas. Nous devons découvrir ce que c’est pour la saison prochaine », a-t-il ajouté.

Vainqueur de la Coupe de la Ligue anglaise en mars dernier et éliminé samedi en demi-finales de la Coupe d’Angleterre par Arsenal (2-0), Manchester City rencontre le 7 août prochain le Real Madrid en 1/8 de finale retour de la Ligue des champions. Lors de la première manche, les Anglais l’avaient emporté à Madrid (2-1).

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here