Accueil CAN-2021 Patrick Mboma, ex-international camerounais : « Je n’ai pas reconnu le jeu...

Patrick Mboma, ex-international camerounais : « Je n’ai pas reconnu le jeu de l’équipe algérienne »

0
PARTAGER
Patrick Mboma, ex-international camerounais :

L’ancien capitaine et attaquant vedette de l’équipe camerounaise de football Patrick Mboma, a qualifié d’ » inquiétant  » le rendement offensif, de la sélection nationale de football, éliminée dès le 1e tour de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2021 (reportée à 2022) au Cameroun (9 janvier – 6 février).

 » C’est inquiétant pour l’Algérie de se contenter que d’un seul but en trois matchs. Personne n’aurait parié. Je ne m’attendais nullement à un tel rendement de la part de l’équipe algérienne. L’Algérie était pour moi, avec le Sénégal, le grand favori de cette compétition », a indiqué à l’APS Mboma jeudi soir, lui qui occupe le poste de consultant au sein de la chaîne Canal + sport Afrique.

L’équipe nationale, tenante du titre, a complétement raté sa participation dans cette 33e édition de la CAN-2021, en quittant le tournoi avec un seul point seulement. Accrochée d’entrée par la Sierra-Leone (0-0), l’Algérie a concédé par la suite deux défaites, face à la Guinée équatoriale (1-0) et jeudi devant la Côte d’Ivoire (3-1).



« J’ai vu une équipe algérienne en grande difficulté, face à des équipes comme la Sierra-Leone et la Guinée équatoriale. Il fallait avoir une réaction devant la Côte d’Ivoire, mais ce n’était pas suffisant. L’idéal était d’aborder ce dernier match du premier tour avec le plein de points », a-t-il ajouté.

Poursuivant dans son analyse des prestations des Verts dans le tournoi, l’ancien joueur du Paris SG (1992-1997), a estimé que l’équipe nationale a pêché sur le plan tactique.

« Les Algériens n’ont pas trouvé la qualité et les solutions dans le jeu. Tactiquement, on ne trouve pas le joueur clé pour des gestes décisives. Je n’ai pas reconnu le jeu produit par l’équipe algérienne », a-t-il regretté.



Appelé à faire un bilan sur le premier tour de la compétition, clôturé jeudi, Patrick Mboma a évoqué de « belles surprises ».

« Les favoris : le Sénégal et l’Algérie, n’ont pas nécessairement montrés de grandes choses. Il a fallu un but pour voir le Sénégal terminer leader de son groupe. Pour l’Algérie, c’est plus inquiétant. Il y a eu de belles choses réalisées par les outsiders, je parle notamment du Nigeria, qui est pour moi l’équipe la plus impressionnante. Il va falloir faire attention au Maroc, et au Cameroun, qui a l’avantage d’évoluer à domicile. C’est une compétition qui montre de belles surprises. Mon favori est le Cameroun quoi qu’il arrive », a-t-il conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici