Accueil LES VERTS Ils ont marqué 11 buts à eux seuls : Slimani et Mahrez...

Ils ont marqué 11 buts à eux seuls : Slimani et Mahrez font mieux que l’Égypte, la Côte d’Ivoire et d’autres gros bras

0
PARTAGER
Ils ont marqué 11 buts à eux seuls : Slimani et Mahrez font mieux que l’Égypte, la Côte d’Ivoire et d’autres gros bras

L’Algérie, dernier champion de la Coupe d’Afrique des nations en Egypte en 2019, a dominé le classement de la meilleure attaque des éliminatoires africaines de la prochaine Coupe du monde au Qatar 2022, à l’issue de la cinquième journée clôturée samedi avec une moyenne de 4 buts par match.

L’équipe algérienne est parvenue à atteindre le 23e but, après sa large victoire sur Djibouti, par quatre buts à zéro, lors de la confrontation qui s’est déroulée entre les deux équipes dans la capitale égyptienne, Le Caire, vendredi, dans le premier groupe, portant son total-points à 13.

La sélection nationale est devenue ainsi l’équipe la plus brillante en matière de buts, avec une grande différence par rapport aux autres sélections dans ces qualifications, devançant largement la deuxième sélection ayant marqué plus de buts, en l’occurrence le Maroc qui compte 14 réalisations et le Sénégal, qui en a marqué 13 en 5 matches.




L’équipe nationale algérienne, sous la houlette du sélectionneur Djamel Belmadi, est devenue la première équipe à franchir la barre des 20 buts lors des éliminatoires en cours, avec une moyenne élevée, en marquant 23 buts en 5 matches, à raison de 4,6 buts par match.

Les Verts doivent leur exploit à Islam Slimani et Riyad Mahrez, qui ont marqué ensemble 11 buts, un taux de réalisation qui dépasse ce que de grandes sélections ont marqué jusqu’à présent, comme l’Egypte, le Nigeria, la Côte d’Ivoire, le Cameroun et la Tunisie, lors des journées précédentes.

Le buteur historique des Verts, Islam Slimani, a marqué 7 buts lors des éliminatoires africaines de la Coupe du monde Qatar 2022, dominant ainsi le classement des meilleurs buteurs, tandis que le capitaine Riyad Mahrez en a inscrit 4en cinq matches.




L’équipe nationale algérienne a encore un match à disputer contre le Burkina Faso pour le compte de la sixième et dernière journée de la deuxième phase des éliminatoires qualificative au troisième et dernier tour à savoir les barrages auxquels prendront part les dix sélections qualifiées.

L’enjeu sera de taille en mars prochain, puisqu’il sera question de disputer les cinq billets qualificatifs au grand rendez-vous footballistique planétaire, le premier qui se jouera dans un pays arabe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici