Accueil LES VERTS Olympique Lyonnais : Belaïli pour remplacer Depay ?

Olympique Lyonnais : Belaïli pour remplacer Depay ?

PARTAGER

Récemment, l’international algérien, Youcef Belaïli, a déclaré qu’il ne perdait pas espoir de rejouer en Europe après une première expérience ratée en France il y a quelques saisons, lorsqu’il était resté une année seulement au sein de l’équipe réserve d’Angers.

Même à 29 ans, l’enfant d’Oran croit dur comme fer à ses qualités, surtout après son retour au premier plan depuis son transfert en novembre dernier vers la formation du SC Qatar.




Pourtant, le joueur est resté plusieurs mois loin de la compétition à cause de ses problèmes avec son ex-club saoudien Al-Ahly. Ce dernier a même privé le virevoltant ailier gauche algérien de réaliser son rêve de retourner dans le vieux continent en rejetant, lors de l’été dernier, des offres de la part de clubs européens, comme l’a révélé dernièrement le joueur lui-même.

Mais ça ne serait que partie remise, Belaïli serait dans les plans de l’O Lyon, où évolue ses deux compères en sélection nationale, Islam Slimani et Djamel Benlamri.

Selon certaines informations émanant de l’entourage du club rhodanien, ce dernier voit en Belaïli une option intéressante pour remplacer l’attaquant hollandais, Memphis Depay, qui serait sur le point de rejoindre le FC Barcelone l’été prochain dans un transfert libre.




La décision du capitaine de Lyon de ne pas prolonger son contrat a poussé les dirigeants de ce club à ouvrir dès maintenant le dossier de sa succession. Le profil de Belaïli, deuxième meilleur buteur actuel du championnat qatari derrière son ami de toujours, Baghdad Bounedjah, le sociétaire d’Al Sadd.

En tout cas, Belaïli vient encore une fois confirmer son talent en réussissant son retour en sélection algérienne lors des deux précédents matchs contre la Zambie et le Botswana. Il a même volé la vedette sur le flanc gauche de l’attaque algérienne à un joueur comme Saïd Benrahma, qui évolue pourtant dans l’un des meilleurs championnats du monde, en l’occurrence, la Premier League anglaise.




Tout cela a permis à l’ancien usmiste de marquer des points en sélection et aussi dans le registre des clubs européens qui s’intéressent à ses services.

En tout cas, les spécialistes sont unanimes à dire que si Belaïli veut revenir en Europe, c’est cet été ou jamais

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici