PARTAGER

L’avenir de l’international algérien Fawzi Ghoulam et Naples refait débat en cette période du mercato hivernal. Le club italien de Naples, où évolue le latéral gauche, est en train de faire des pieds et des mains pour engager Emerson Palmeiari de Chelsea.

Si cette transaction venait à être conclue, les Italiens n’hésiteront pas un seul instant à montrer la porte de la sortie à l’ancien Stéphanois.

Pour l’heure, les négociations entre les deux formations butent sur le problème financier. L’exigence des Anglais a été jugée exorbitante, et tout indique que le transfert en question va tomber dans l’eau.




Il s’agit là du seul scénario qui permettrait à Ghoulam de poursuivre l’aventure avec la formation du sud italien. Il faut dire que depuis qu’il est revenu de sa blessure, qui l’avait éloigné des terrains pendant près de deux ans, Ghoulam ne parvient pas à récupérer son statut de titulaire à part entière au sein de l’équipe napolitaine.

Pour la saison en cours, il a fait 11 apparitions, dont la plupart comme remplaçant, avec un temps de jeu de 316 minutes, durant lequel il n’a marqué aucun but, ni délivré aucune passe décisive.




Depuis son arrivée dans l’équipe en 2014, la star algérienne a participé à 194 matches, dans diverses compétitions, dans lesquelles il a contribué à 30 buts entre buteur et passeur.

La valeur marchande du joueur a reculé à son plus bas niveau ces derniers temps, puisqu’elle est tombée à 5 millions d’euros, après avoir été estimée à environ 25 millions d’euros en 2017.




Pourtant, le joueur de 29 ans a donné l’impression, il y a quelques semaines, d’avoir réussi à ouvrir une nouvelle page dans sa carrière. Il a d’ailleurs beaucoup travaillé, et cela s’est répercuté positivement sur ses rares participations avec son club. La preuve, il a été même choisi dans l’équipe-type de l’une des précédentes journées de l’Europa League.

Mais ce retour au premier plan n’a pas suffi pour Ghoulam de gagner la confiance de son entraîneur Gennaro Ivan Gattuso, qui au lieu de l’aider à poursuivre sur sa lancée l’a de nouveau relégué sur le banc de touche, non sans émettre le vœu de se passer de ses services à l’occasion du mercato hivernal.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here