Accueil LES VERTS Naples : Rien ne va plus entre Ounas et les dirigeants

Naples : Rien ne va plus entre Ounas et les dirigeants

0
PARTAGER
Naples : Rien ne va plus entre Ounas et les dirigeants

Décidément, les saisons se suivent et se ressemblent pour l’international algérien Adam Ounas qui vit à nouveau une situation très compliquée au SSC Naples.

L’ailier de charme algérien est en train de payer cher le prix de son refus de prolonger son contrat avec son club italien qui expire en juin 2023. La direction de ce dernier n’est pas allée avec le dos de la cuillère pour menacer le joueur de le mettre en dehors du groupe sur lequel le staff technique comptera lors de la phase aller de la nouvelle saison.

Une démarche qui enfoncera Ounas, déjà en manque de temps de jeu la saison passée, au moment où tous ses espoirs de changer d’air dès cet été sont en train de fondre comme neige au soleil, étant donné que jusque-là aucun club ne s’est manifesté pour racheter le contrat de l’international algérien.




Et pour cause, l’attaquant de 26 ans refuse d’être prêté une nouvelle fois pour un autre club. Il veut bénéficier d’un bon de sortie et choisir lui-même sa prochaine destination à même de lui permettre de rebondir.

Certes, l’ailier droit de la sélection nationale a des touches avec plusieurs clubs européens. Mais jusque-là, aucun d’entre eux n’a consenti à formuler une proposition officielle à la direction napolitaine pour négocier le transfert du joueur.

Ainsi, le talentueux Ounas risque de passer six mois loin de la compétition officielle. Il faut dire que le bras de fer qui l’oppose à la direction de son club met son avenir en danger.




Cela inquiète le sélectionneur national Djamel Belmadi. Ce dernier aura besoin de son attaquant en prévision des prochaines importantes échéances.

A rappeler qu’Adam Ounas a reçu plusieurs contacts de différents clubs européens. De l’Italie, de l’Angleterre ou encore de la Turquie, il ne manque pas d’offres. Mais il doit trouver un accord avec le SSC Naples pour une séparation à l’amiable.

Une fois sa libération dans la main, il pourra rejoindre un club qui lui permettra de relancer sa carrière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici