PARTAGER

Ça fait déjà quelques semaines que le défenseur international algérien, Faouzi Ghoulam, a repris l’entraînement après une longue absence de près d’une année pendant laquelle il a été opéré à deux reprises au genou.

Seulement, il est encore prématuré pour lui d’être fixé sur la date de son retour à la compétition officielle. En tout cas, son entraîneur à Naples, Carlo Ancelotti, ne veut prendre aucun risque avec l’ancien stéphanois.

Il tient à lui accorder tout le temps nécessaire pour lui éviter toute éventuelle rechute comme ça été le cas du reste en mars dernier, lorsqu’il a été contraint de passer à nouveau sur le billard. Toujours est-il, le latéral gauche des Verts peut enfin espérer un retour à la compétition dans les meilleurs délais.

Ce dernier continue de suivre ses soins à la lettre, tout en s’entrainant avec Naples, sauf qu’il n’est pas encore à cent pour cent de sa forme. En tout cas, son nouvel entraîneur, Carlo Ancelotti, se montre confiant et a expliqué en conférence de presse : «Faouzi poursuit son rétablissement, il suit un travail individuel, mais il est déjà présent sur le terrain.

Il prend soin des aspects liés à sa condition physique et au tonus musculaire.» Il faut savoir que le premier responsable de la barre technique napolitaine avait décidé de garder le défenseur des Verts lors du dernier mercato d’intersaison, même s’il savait qu’il allait être absent pendant un long moment. Carlo Ancelotti voudrait revoir Faouzi Ghoulam en pleine forme avant de compter sur lui.

Naples a réalisé un très bon parcours jusqu’à maintenant en Serie A et veut remporter le titre cette saison face à une Juventus, qui l’a cependant battu samedi (3-1) à Turin. Une chose est sûre : le technicien italien compte beaucoup sur le retour de Faouzi Ghoulam afin de renforcer l’équipe.

Il devrait être un élément important pour la suite de la saison. De son côté, l’international algérien continue de se donner à fond dans son travail et est suivi de très près par ses médecins.

Personne ne veut prendre de risque et le staff médical ne lui donnera l’accord pour reprendre que le jour où il aura complètement récupéré. Son médecin veut éviter qu’il rechute et que son absence se prolonge encore.

Même appréhension qui s’empare de l’entraineur national Djamel Belmadi qui veut avoir Ghoulam avec lui pour relever le grand défi de remettre la sélection algérienne sur orbite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here