Accueil LES VERTS Nabil Bentaleb : « C’est une deuxième naissance pour moi »

Nabil Bentaleb : « C’est une deuxième naissance pour moi »

0
PARTAGER
Nabil Bentaleb :

Le milieu de terrain international algérien du SCO d’Angers Nabil Bentaleb, s’est montré heureux de signer son retour en équipe nationale, quatre ans après sa dernière apparition, à l’occasion des deux matchs amicaux face à la Guinée et au Nigeria, prévus respectivement vendredi et mardi prochains au stade Miloud-Hadefi d’Oran.

 » Je vais essayer de regagner ma place. C’est une deuxième naissance pour moi. J’étais absent pendant longtemps et dans le football il faut prouver tous les jours. Maintenant que je suis ici, je me fixe comme objectif d’être présent pour le prochain stage », a indiqué Bentaleb dans un entretien diffusé mercredi soir sur le site officiel de la Fédération algérienne (FAF).

Ayant relancé sa carrière à Angers en 2021, Bentaleb (27 ans) fait partie des 24 joueurs retenus par le sélectionneur national Djamel Belmadi en vue de ces deux joutes amicales, programmées suite au report de la 3e et 4e journées des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 au mois de mars prochain.

La dernière apparition du natif de Lille (France) remonte au 7 juin 2018, à l’ occasion du match amical disputé à Lisbonne face au Portugal (défaite 3-0), sous la houlette de l’ancien sélectionneur Rabah Madjer.

« Pour être honnête, j’attendais la liste comme tout le monde. C’était une très belle surprise de pouvoir être convoqué à nouveau. Mais c’est un peu une suite logique parce que j’ai travaillé dur pour ça. Je récolte un peu les fruits que j’ai semés.

Après une longue traversée de désert, tout est rentré dans l’ordre », a ajouté le capitaine angevin. Et d’enchaîner sur le groupe actuel au sein du « Club Algérie » :  » Il règne une très bonne ambiance. On sent cette volonté de reconstruire et de fédérer tout un groupe. On veut réaliser de très belles choses. On sait qu’on a le potentiel pour réussir, mais il faut y travailler dur ».

Enfin, l’ancien joueur de Schalke 04 est revenu sur l’élimination de la sélection algérienne en barrages du Mondial 2022 face au Cameroun en mars dernier (aller : 1-0, retour : 1-2).  » J’ai vécu cette désillusion comme un supporter. C’était un choc pour nous tous, surtout après avoir gagné au Cameroun au match aller. Perdre comme ça à la maison, nous a fait très mal ». 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici