Accueil LIGUE 1 NEWS NA Husseïn-Dey : Zaoui revient sur sa démission

NA Husseïn-Dey : Zaoui revient sur sa démission

0
PARTAGER

L’entraîneur Karim Zaoui, démissionnaire dimanche de son poste en raison de l’immixtion d’un dirigeant dans son travail, est revenu sur sa décision de partir, dirigeant mardi la séance d’entraînement effectué à Alger, a appris l’APS auprès de l’intéressé.

« Je suis revenu sur ma démission, car je ne pouvais laisser le club livré à lui-même en cette période de préparation en vue de la prochaine saison. J’ai parlé avec le président du directoire Sofiane Bouderouaya et le dirigeant Kamel Saoudi, une entrevue au cours de laquelle on a mis les points sur les +i+. Dorénavant, chacun a ses prérogatives et personne ne pourra s’immiscer dans mon travail », a expliqué le coach des « Sang et Or ».




Ancien joueur du club, Zaoui (51 ans) a annoncé lundi sa démission, évoquant l’immixtion d’un dirigeant dans son travail : « Un dirigeant voulait engager un joueur de 31 ans qui n’a plus joué depuis deux ans et dont je préfère taire le nom. J’ai catégoriquement refusé sa proposition car je ne suis pas le genre à qui on impose quoi que ce soit au travail, je ne suis pas là pour faire du social ».

Par ailleurs, le NAHD, qui a enregistré l’arrivée notamment du gardien de but Ahmed Boutaga (MC Alger) et du défenseur Mohamed Amine Tiboutine (RC Kouba), poursuit son stage à Alger, au cours duquel les coéquipiers de l’attaquant Rachid Nadji disputeront « deux à trois » tests amicaux.




« Le premier match amical se jouera vendredi face à l’ES Ben Aknoun, alors que le second est programmé face au MC El-Bayadh le 12 octobre. Il y aura la possibilité de disputer un troisième et dernier match de préparation avant le début du championnat », a-t-il ajouté.

Le NAHD a traversé un été assez mouvementé au niveau de la direction, avec la démission actée du président Mahfoud Ould Zmirli. Lors de l’assemblée générale des actionnaires du club, tenue la semaine dernière, il a été décidé d’installer Sofiane Bouderouaya à la tête d’un directoire pendant 90 jours, avant l’ouverture du capital, suivie par l’élection d’un nouveau président de la SSPA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici